Une affaire à traiter

 :: Le monde :: Kaïl :: Ouest :: Juier Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 5 Oct - 14:55
La description de l’aubergiste me fit penser à Tahiri. Etait-elle là, fauchée une fois encore ? Je soupirais et secouais la tête, ce ne pouvait être qu’elle avec son « femme à tout faire ». Je me servis en vin puis en versais à Anna. Cette dernière me fit entendre que nous irions dans son bureau après le déjeuner. En voilà une bonne idée ! Lui faire l’amour sur son bureau, hihihi !

Le repas fut servi. Il était du genre…. Copieux ! Je mangeais avec grâce et faim. Je me contenais pour ne pas utiliser mes doigts et manger comme une barbare. Une fois le déjeuner englouti, nous payâmes chacune notre part. J’avais dû insister pour payer mon repas. Anna avait fini par céder.

Une fois sorties de l’auberge, nous récupérâmes nos montures. Marchant à droite de Nyra, près d’Anna, j’étais songeuse. Que faisait Tahiri ici ? Il fallait que je la trouve afin que nous rentrions ensemble à la maison mère.

Durant le temps que dura le trajet, je restais silencieuse. Anna nous dirigea vers des écuries où je confier Nyra à un palefrenier. Nous montâmes vers le bureau de la lorcq. Elle ouvrit la porte et rangea sa clef dans une poche. Je pénétrais dans le bureau à la suite d’Anna.
Niveau 6
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 122

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Oct - 16:55
Le repas fut un régal, comme je m'y attendais. Après avoir payé l'aubergiste et l'avoir remercié pour son accueil, je nous conduisis jusqu'à mon bureau. J'invitais Dame Loumez à s'asseoir tandis que je prenais place dans mon fauteuil, derrière le bureau. Je me mis à farfouiller dans les tiroirs avant d'en sortir un parchemin vide. Je pris la plume de meyran qui se trouvait sur mon bureau et y trempa la pointe dans l'encrier que j'ouvris préalablement. De ma plus fine écriture, je me mis à remplir ce document afin d'autoriser Vÿdareen à ouvrir son commerce au sein du Domaine.

Nous échangeâmes quelques mots afin de nous assurer des termes du contrat, car il y fallait bien des termes. Les montures pour le Domaine étaient importantes et Dame Loumez nous avait promis d'en élever pour notre armée. Il fallait cependant se mettre d'accord sur les prix, le nombre de montures que nous pourrions lui demander, et ce qu'elle pourrait nous fournir. Il fallait qu'elle soit également capable de faire prospérer quelque peu son commerce et en faire également profiter à la population. Ce ne fut pas trop difficile d'arriver à un accord honnête entre nous. Ce qui nous intéressait toutes les deux, c'était que les gens puissent profiter de ce commerce.

Une fois le dernier mot écrit sur le parchemin, je le tendis à Dame Loumez pour qu'elle puisse le signer. Sa main effleura la mienne quand je lui transmis la plume et cela me provoqua un léger frisson. Je me contenus tant bien que mal et l'observa attentivement relire le document avant d'y poser sa griffe. Il était fascinant de la voir ainsi, absorbée dans sa lecture, elle avait cette assurance et cet air calme qui me faisait l'apprécier. Elle me rendit le document que je pus signer et marquer du sceau du Domaine avant de le lui retourner.

- Et voilà ! C'était simple ! C'est un plaisir d'avoir une personne aussi compétente et agréable que vous avec qui traîter. Ça ne se passe pas toujours aussi bien... A vrai dire ça ne s'est jamais passé aussi bien. Bon... et maintenant... Il va falloir trouver notre homme dans les registres des entrepreneurs et commerçants de Juier si on veut avoir la chance de le retrouver... soupirai-je. Misère... J'en suis fatiguée d'avance.

Je me levais de mon fauteuil et tournai le dos à mon invité pour chercher dans les documents la fameuse personne que l'on recherchait. Ça allait me prendre un sacré moment vu le nombre de personnes qui étaient inscrites là dedans...
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 0/1
Expérience : 189

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Force, Régénération
Groupes: Domaine
Race: Lorcq
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 4


"Des roses... de jolies roses rouges... partout..."

Artefacts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Oct - 17:09
J’étais un peu ballonnée,  avais-je trop bu et trop mangé ? Possible. Cependant, je ne laissais rien transparaitre. Anna s’occupait de mon droit et nous échangions sur les termes du contrat. Je n’étais pas chiante et elle s’en rendit vite compte. Une fois les termes établis, elle se mit en quête du constructeur. Cela me laissait tout le loisir d’admirer ses fesses bien rondes.

Au bout d’un moment, qui fut interminable, elle poussa une exclamation de satisfaction. L’avait-elle trouvé ? Oui ! J’envoyais mon regard vers ses yeux en faisant un arrêt sur sa poitrine. Elle prit place derrière son bureau et déposa un parchemin jaunit par le temps.

Est-ce notre arcaëllien ?

Demandais-je pleine d’espoir. Un sourire se figea sur mon visage. On frappa alors à la porte. Anna soupira et invita la personne à entrer.

Pardon de vous déranger Ma Dame, une personne souhaite vous voir urgemment. C'est à propos d'un commerce qui aurait prit feu sans raison apparente. Le gars de la boutique dit tenir une piste criminelle. Ce serait un concurrent qui aurait utilisé mez pour enflammer l'échoppe.

Anna sembla énervée. Elle me dit de ne pas bouger et quitta la pièce. Elle revint quinze minute plus tard, énervée par cette histoire.
Niveau 6
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 122

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Oct - 18:42
Je l'avais enfin trouvé ! Après un moment qui me sembla interminable, j'avais pu en tirer un parchemin où étaient listés les bâtisseurs résidant à Juier. Cela réduisait considérablement nos recherches. En tout cas, les données les concernant y étaient inscrites : leur nom, leur adresse et leur profession.

- Est-ce notre arcaëllien ?
- Nous avons ici trois bâtisseurs ! Ça réduit la recherche ! Malheureusement je ne vois pas le nom de famille d'Axel... ça doit être un parent qui n'a pas le même nom de famille, ça arrive. Bien, nous...

On frappa à la porte. Je soupirai et fit entrer l'importun : un commis, elfin, visiblement jeune d'ailleurs.

- Pardon de vous déranger Ma Dame, une personne souhaite vous voir urgemment. C'est à propos d'un commerce qui aurait prit feu sans raison apparente. Le gars de la boutique dit tenir une piste criminelle. Ce serait un concurrent qui aurait utilisé mez pour enflammer l'échoppe.
- Ah non mais c'est pas... Bien !!! Excusez-moi, Dame Loumez, je reviens aussi vite que possible...

Je sortis en trombe de mon bureau, manquant de peu d'arracher la porte de ses gonds. Le jeune commis me suivit tant bien que mal, courant à ma suite. Comment osait-on m'interrompre de la sorte ? Comment pouvait-on se permettre de confondre mon office avec celle des miliciens. Avais-je la tête d'une personne qui règle les crimes ? C'était peut-être dans la loge des marchands que cela se déroulait, mais je ne pouvais pas faire grand chose contre un acte criminel. Cet homme allait m'entendre. J'arrivais finalement dans le hall de la loge et tombait sur notre homme, un type a l'air simplet, un peu enrobé et avec un crâne dégarni. Il s'essuyait le front, suintant d'angoisse visiblement. J'arrivais à vive allure, le visage courroucé.

- Bon, c'est quoi cette histoire ?
- Ah ! Dame Cornwall ! Vous êtes là, Uoc'Thuy soit loué. Il faut que vous...
- Il faut que je « rien du tout » ! Est-ce que j'ai une tête de gardienne de la paix ?
- Mais... hum... c'est très délicat...
- C'est délicat « mes fesses » ! Allez voir la milice locale ! J'ai pas que ça à faire !
- Vous devez vraiment venir voir ! C'est très important !
- Pffff... Bon... Je vais aller voir, je vais constater les dégâts, et après vous aller avertir la milice ! Parce que c'est pas vraiment mon boulot ça, vous êtes au courant !
- Je sais, je sais ! Mais il faut que vous constatiez ! Venez !

Je suivais le marchand en le pressant un peu. Il ne marchait pas assez vite à mon goût. Nous quittâmes la loge et arrivâmes sur les lieux de l'incident... Et quel incident. La boutique était à moitié en ruine, encore fumante tandis que les mages pompiers s'occuper d'éteindre les flammes.

- Ah la vache... ils n'ont pas fait ça à moitié...
- Non... Mais... le pire, c'est ça !

Il me montra un morceau de parchemin griffonné à la hâte. Je lus rapidement le texte et restai sans voix.

- Vous l'avez montré à quelqu'un d'autre ?
- Non... je...
- Très bien... Avertissez la milice. Et surtout, vous ne laissez approcher personne de la boutique ! PERSONNE !!! Seul les miliciens devront pouvoir entrer ! Je reviens !

Je partis comme un Coz en pleine course pour rejoindre mon bureau. Une fois arrivée, l'air toujours aussi agacé, je me posais devant mon bureau, face à Dame Loumez.

- C'est une catastrophe ! Je suis désolée pour ce contre-temps mais c'est assez grave... Je pensais que je n'aurai pas à gérer cette affaire mais là...

Suite au regard intrigué que me lança Vÿdareen, je dus me résoudre à lui fournir quelques explications.

- Le marchand qui s'est fait incendier son échoppe... Il a reçu un message... Tenez ! Lisez-le... Vous comprendrez.

Sur le bout de parchemin était écrit :

« Veuillez à faire parvenir ce message à Dame Cornwall : D'autres boutiques continueront à brûler tant que vous soutiendrez le Domaine. Ce sera le prix à payer pour avoir abandonner notre cause.

Signé : M »

- Je crois que mes anciennes relations Hayert'Vaäls ne sont pas contentes de mes nouvelles affiliations... Je ne sais pas qui est ce M... Mais c'est clairement un Hayert'Vaäl... et il n'est pas très content de ne plus avoir de contrôle sur moi... Oh bon sang, je suis vraiment désolée... Je ne devrais pas vous mêler à ça.
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 0/1
Expérience : 189

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Force, Régénération
Groupes: Domaine
Race: Lorcq
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 4


"Des roses... de jolies roses rouges... partout..."

Artefacts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Oct - 18:59
Lorsqu’elle revint, telle une furie, elle me fit part du problème. Une ancienne Hayert’Vaäl ? Elle ? Par les Dieux comment était-ce possible. Je fis mine, cependant, de ne pas relever ce détail de son passé. Il fallait un mercenaire pour régler cette affaire et j’en connaissais une dans les parages. Tahiri. Je me pinçais l’arête du nez et soupirais longuement. Et mon affaire ? Qu’importe il y avait plus urgent. Je pris une grande inspiration et dis à Anna :

Je connais une arcaëllienne qui peut régler ça proprement. Elle se nomme Tahiri et est installée là où nous avons mangé. Elle se décrit comme une arcaëllienne à tout faire mais c’est juste une mercenaire plutôt douée. J’ai combattu à ses côté et j’avoue qu’elle est très bonne.

Je fixais la lorcq avec intensité. Mais où était-elle présentement ? Je proposais à Dame Cornwall d’aller là où nous avions mangé et de l’attendre. Bien évidemment ce ne serait pas gratuit. Je ne connaissais pas les tarifs de l’elfe mais ce ne devait pas être excessif vu comme elle était pauvre. Pendant que je m’occupais de Tahiri, Anna me chercherais un bâtisseur. Je lui dis de garder son calme et de me faire confiance. Ce « M »n’allait pas courir longtemps avec Tahiri et moi. Je demandais cependant à Anna que des miliciens nous accompagnent dans cette affaire.

Pour le moment, et c’était peu, nous savions que « M » utilisait mez. Maintenant il fallait trouver où il se cachait et le faire arrêter.
Niveau 6
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 122

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 6


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Oct - 11:33
Une arcaëllienne qui pouvait régler cette histoire ? La fameuse mercenaire installée à l'auberge où nous avions mangé ? L'aubergiste n'avait pas mentionné le fait qu'elle était plus douée pour se trouver des ennuis que les résoudre ? Dame Loumez pensait vraiment pouvoir compter sur elle ? Qu'importe, je lui faisais confiance, si elle pouvait faire en sorte que cette mercenaire s'occupe de ce problème, la question était réglée.

- Écoutez, je vous fais confiance, Dame Loumez. Mais ces gens là sont dangereux. Si vous avez le moindre problème ou la moindre question, revenez me voir. Je sais des choses que vous ne connaissez probablement pas sur cette histoire. En attendant, je vais rassembler des ouvriers et le bâtisseur pour votre affaire et aussi informer la milice pour ce qui est du message que ce Monsieur M m'a envoyé, ils vous donneront un coup de main. Oh et son prix sera le miens à cette... Tahiri ? Oui... Dites-lui que s'il faut, je payerai son voyage en bateau... Il m'a semblé entendre de l'aubergiste qu'elle cherchait à rejoindre Zaï'Lou... Dites lui que je lui offre au moins l'équivalent du prix de cinq voyages comme celui-ci. Et si c'est plus, elle aura plus. Je veux que cette histoire soit réglée rapidement.

Je pris le document qui listait les trois bâtisseurs et me levais, avant de me diriger vers la porte. Dame Loumez me suivit et sortit la première afin que je puisse fermer derrière nous. Je me mis à réfléchir rapidement avant de me rappeler quelque chose.

- Oh ! Oui, et... Prenez cette clef !

Je pris sa main et lui glissai une clef au creux de la paume.

- C'est la clef de mes appartements ! Enfin un double. Vous... Comme il y a encore vos affaires et que vous êtes peut-être encore là pour un moment... Enfin sûrement même. Ahahah... hum... Faites comme chez vous ! Et heu... S'il vous plaît, soyez prudente Dame Loumez. Je ne voudrais pas qu'il vous arrive malheur...

Je refermais alors ses doigts sur la clef, restant peut-être un peu trop longtemps ainsi. J'avais une sensation assez étrange à ce moment là, qui ne m'était absolument pas familière.

Soyez prudente... répétais-je avant de lâcher sa main et commencer à faire un pas pour partir.
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 0/1
Expérience : 189

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Force, Régénération
Groupes: Domaine
Race: Lorcq
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 4


"Des roses... de jolies roses rouges... partout..."

Artefacts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Kaïl :: Ouest :: Juier-