L'Aube des Mondes
Bonne visite dans notre univers.

Tullia E. Von Raijer [terminé]

 :: Registres :: Citoyens du Monde :: Morts au combat Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 22 Mar - 21:28


Fiche de Présentation



Informations
☩ Prénom : Tullia
☩ Nom : Estrama Von Raijer
☩ Surnom : l'Empoisonneuse, le Dragon Blanc.
☩ age : 124 ans.
☩ sexe : Féminin.
☩ Groupe : le Domaine.
☩ Orientation Sexuelle : Hétéro.
☩ Métier : Alchimiste et Technologue de l'Université de La Ghyuerf.
☩ Race : Métisse Lorcq et Elfe (ascendant Lorcq plus fort).
☩ Arme(s) : dagues, sabres courts, poisons



Caractère
C'est une femme au caractère entier, et pourtant aux humeurs aussi changeantes et souples qu'une rivière dans l'année. Parfois froide et distante, calculatrice selon ses intérêts. A un autre moment plus malicieuse et joueuse, comme s'amusant en tourmentant avec douceur ses "proies". Elle peut être aussi furieuse qu'une tempête, destructrice et implacable, ou encore protectrice et douce avec ses protégés. Pour ainsi dire, elle est imprévisible, et difficile à cerner. Le meilleur moyen de l'avoir à la bonne, c'est de l'amuser, de la divertir, que ce soit par les actions ou bien l'esprit.
Elle aime les plaisirs de la vie, que ce soit une bonne bouteille, une bonne musique, un bon repas ou une intimité charnelle. Elle peut être une charmante compagne de conversation, à condition qu'elle vous estime de par le caractère et l'intelligence. Ennuyez là, et vous n'aurez droit qu'à du mépris ou à de l'indifférence. Le pire, c'est qu'elle se décide à vous tourmenter pour passer le temps. C'est donc une personne à double tranchant, qu'il faut aborder avec précaution et éviter de trop intéresser. Malgré sa nature effusive, elle est cultivée et portée sur les sciences. La technologie ne l'effraie pas, car elle entrevoit par ce biais d'une infinité de possibilités, surtout pour une personne comme elle dont l'utilisation du fluide est restreint. C'est après tout une personne curieuse, intelligente, qui aime les défis intellectuels. Dans sa vie, elle a beaucoup amélioré certains procédés par ses recherches, qui au début n'étaient que des passe-temps pour satisfaire sa curiosité et connaitre ses limites.

En bref, c'est une prédatrice, au caractère indépendant et fier. Assez passionnée, sans pour autant être dénuée de bon sens et de pragmatisme. Intelligente et manipulatrice, cela ne l'empêche pas d'être loyale et de faire preuve d'une grande dévotion envers ceux qu'elle décide de protéger ou d'aimer. Elle peut autant punir que récompenser, protéger que tuer, son sens moral ne suivant que ses intérêts et ceux de son proche entourage. La violence fait partie de son quotidien, soit part ses missions spéciales d'assassins et d'informatrice, soit par l'ambiance particulière qui règne dans son lieu de travail. La guerre psychologique a son lot de désespérés et de blessés dont se repaissent les êtres les plus féroces.

Mais toute cette manière d'être l'on rendue distante, et quelque peu solitaire. Difficile à cerner, on lui fait difficilement confiance, et la réciproque est vraie. Ainsi, même si elle est entourée par des adorateurs, des sbires et autres mignons, elle n'en reste pas moins isolée. Jusqu'à présent, elle n'a pas réussi à trouver son équivalent, celui qui pourrait lui faire croire qu'il existe bien un égal sur terre à elle. Non pas qu'elle soit arrogante (même si elle l'est un peu quand même), mais elle reste détachée de la plèbe et ne se sent pas intégrée.


Physique
C'est une femme un peu petite pour une elfe, faisant 1m75, mais ce qui était bien pratique pour une assassin discrète. Son corps est svelte et à la musculature fine, taillée pour la rapidité et la souplesse, ses gestes sont élégants et posés. Mais elle est capable d'un rapidité d'exécution fulgurante.
Sa force n'est pas celle d'un Lorcq, mais suffisante pour lui donner plus de rapidité et de puissance qu'un humain. Sa peau est blanche, très claire, son sang et ses lèvres sont bleus et ses iris d'un bleu brillant, presque iridescant, son sang de Lorcq la trahissant. Le blanc de ses yeux est devenu noir après un accident de poison, et elle ressemble plus à un fantôme venu vous hanter qu'une de ces belles courtisanes voluptueuses. Surtout que son sourire ressemble plus à celui de la malice prédatrice, et son regard est toujours planté en vous, comme vous transperçant pour vous glacer le coeur. Sa voix est douce, légèrement suave, d'une chaleur contrastant avec son physique froid comme la glace. Ses hanches ne sont pas généreuses, mais sa poitrine n'a rien d'une planche à pain. Bien proportionnée et sans exagération, on peut dire qu'elle est bien proportionnée. Son physique, avec ses long cheveux ondulant et d'un blanc pur, en font une beauté très particulière, qui impressionne et interpelle.

Pour ses habits, elle a toujours aimé ce qui était sensuel et chatoyant, ou alors les habits souples en cuir pour voyager de manière confortable. Surtout en tant qu'assassin. Elle a donc deux panoplies bien distinctes: celle de parade et de tranquillité, puis celle de voyage et d'action. Elle porte rarement des bijoux, ce qui ne l'empêche pas d'aimer les belles choses qui brillent. C'était une courtisane après tout, elle a quand même des goûts de luxe.




Histoire

277: naissance de Tullia dans l'ancien Empire, dans la Principauté. Née d'un seigneur Lorcq et d'une esclave elfe, elle fut vendue toute petite à un négociant pour les maisons de passe. Elle n'avait pas d'ailes, mais ses cheveux d'un blanc pur ainsi que ses yeux d'un bleu intense la rendirent convoitable. Elle avait l'élégance et la finesse d'une elfe, mais le caractère d'un Lorcq. Elle avait, de surcroit, hérité de la quasi incapacité à maitriser le fluide des Lorcqs. Elle n'était pas dépendante complètement du fluide pour se nourrir, mais elle ne se sentait bien qu'en absorbant pleinement cette énergie d'autrui. Sa beauté la sauva, et elle fut achetée pour intégrer une maison de courtisan, la Maison du Croissant Rouge.

Ce fus à la fois son salut et sa déchéance. Bien que la maison était exigeante et enseignait bien plus que des simples tours au lit, ils fallait s'accrocher pour survivre et être rusé. Cet environnement façonna son caractère, imprévisible mais charmant au demeurant, vif et rusé pour survivre. Sa beauté et son élégance d'elfe la rendirent pleinement apte à la danse, dans laquelle elle excellait avec souplesse. Mais sa force de Lorcq, en faisait une arme plus qu'autre chose. Ils la forcèrent, avec sa dépendance aux gemmes de fluide, à apprendre à se battre et à accomplir plusieurs missions. Car le Croissant Rouge n'était pas qu'une maison de Courtisan, c'était aussi un centre d'information et l'on pouvait y louer les services d'informateurs et d'assassins. Ils voyaient pour elle cette parfaite alchimie entre sa souplesse, rapidité, sa capacité à être discrète, et sa force. Tullia savait qu'on l'utilisait, mais elle tenta de jouer double jeu. Elle tua pour survivre, mais appris en même temps. Elle espérait pouvoir s'échapper un jour de cet endroit, dans lequel elle n'était qu'un outil. Elle voulait tellement plus.

Elle avait 37 ans quand les choses changèrent pour elle. Une de ses missions se passa mal, et elle fut blessée par poison. Ce n'est que grâce à la présence d'une gemme d'Aän qu'elle avait avec elle pour se nourrir, et sûrement par l'imminence de la mort, que son don s'activa pour la sauver. Bien entendu, il était trp faible pour être la véritable cause de son sauvetage. Ce fut une aide, mais pour elle s'était une révélation. Toute sa vie elle avait appris à manipuler le poison pour ses missions, en prenant même à petite dose pour s'immuniser. Mais jamais elle ne pensait avoir le pouvoir de guérir les poisons. Elle trouvait cela... beau. Bien qu'elle ait vécu dans le vice et la mort par nécessité, son fond restait bon et bienveillant. Elle voulait aider à présent. Elle ne pouvait pas renier ce qu'elle était à présent, et ce qu'elle avait fait, mais elle voulait tracer son chemin a présent, et faire ce qu'elle voulait.

Son accident lui avait malheureusement laissé quelques séquelles. Ses yeux étaient devenus étranges, le blanc de ses yeux étant devenu noir, et son sang avait prit une teinte bleutée. Elle n'était plus aussi belle qu'avant, elle faisait presque peur. Mais on la conserva dans la maison pour sa "beauté particulière" qui attirait des gens étranges, et elle continua son métier d'assassin empoisonnée. Elle avait pourtant bien un plan pour partir, et faire son chemin. Sortir de la principauté n'allait pas être une mince affaire, mais elle avait quelques pistes dans sa manche, une volonté d'acier et un culot d'enfer. Ce qu'il fallait faire ? Programmer et mettre en scène sa propre mort, sa disparition, trouver un moyen d'échapper à la ville et de sortir de la Principauté. Plus facile à dire qu'à faire comme ça, mais elle avait quelques moyens, l'expérience d'une assassin de l'ombre et un réseau. Il fallait juste tirer les bonnes ficelles et au bon moment, sans faire trop de noeuds. Quitter Han‘Yuber, pour rejoindre non pas la côte mais une ville plus isolée, comme Seledom ou Ärbay.
Enfin, elle mit plusieurs mois à tisse son petit traquenard, et attendre le bon moment. Lors d'une de ses missions d'assassinat, elle fit en sorte de "rater" sa mission et de paraitre pour morte dans une rivière, à la vue de plusieurs passant. Ayant prit un poison qui avait presque stoppé son pouls et raidit son corps pendant plusieurs heures, elle réussit à berner les gardes, et son corps fut jeté dans un charnier. Quand elle se réveilla, il commençait à faire nuit. Si elle était encore là, c'est que ses calculs avaient été bons, les Courtisans de la Maison n'étaient pas encore venu récupérer son corps pour le brûler et effacer les traces. Là, elle s'enfuit en direction de la campagne, rejoignant des points clés avec des vivres et des transports. Mais quand les Courtisans ne trouvèrent pas son corps, ils eurent le doute et mirent à prix sa tête. Une petite somme, pour rester discret. Mais de quoi

Tullia prend donc la fuite, rejoignant une ville en campagne où elle tombe sous la protection d'un jeune érudit qui travaille sur les gemmes et la médecine. Donne des idées à Tullia, qui s'instruit auprès de lui. Mais étant une esclave en fuite, elle ne reste pas longtemps au même endroit et bouge. A chaque nouvelle zone, elle apprend sur la faune et la flore, recueillant des échantillons pour effectuer des essais. Elle tente de travailler sur el dosage de certains poisons pour guérir des symptômes. Ses premiers essais ne sont pas concluant, tuant plusieurs malades. Mais elle ne se laisse pas abattre, et continue bien que sa réputation ne la fasse voir que comme une Empoisonneuse. Mais elle finit par y arriver, et trouve de nouveaux remèdes innovants. Elle essaye de coupler ses trouvailles avec la technologie des gemmes, mais se trouve dans la difficulté de ne pas en connaitre assez. En attendant, elle fabrique et vend à prix d'or ses nouveaux remèdes, sous le faux nom du Dragon Blanc. Par des intermédiaire, elle écoule ses stocks, obtient de nouveaux ingrédients pour faire de nouveaux tests.

Elle finit par se poser dans la ville de Setrac, où elle installe son laboratoire. Bien que son ancienne réputation d'Empoisonneuse soit toujours présente et presque vu comme une légende dans les bourgades rurales, personne ne fait le lien entre l'Empoisonneuse et le Dragon Blanc. Elle monte sa boutique, vend de plus en plus de remèdes, mais finit il y a 2 ans par se faire rattraper par son passé. L'un de ses anciens client de la Maison des Courtisans la reconnu en passant, et la dénonça aux autorités. Une prime était toujours sur sa tête, mais on la croyait morte et personne n'avait suivis. Mais cette alerte l'obligea à fuir, brûlant son laboratoire et ne conservant que ses notes et ses créations les plus précieuses. Pendant plusieurs mois elle fuit, et se rendit compte que pour être sauve elle devait quitter la Principauté. Elle avait entendu parlé d'un nouveau royaume que l'on appelait le Domaine, à l'Ouest de Kaïl. Relativement indépendant et puissant, ils aimaient la technologie, ce qui lui convenait parfaitement. Elle se fichait un peu de ce pourquoi ils se battaient, tant qu'elle pouvait être en sécurité et faire son travail. Elle savait qu'une grande université y était présente, et avec l'argent et sa réputation, elle arriverait peut être à être intégrée.  Elle rejoignit Cescan sous une fausse identité, pour prendre un bateau en direction d'Alzbey. De là, elle chercha à rejoindre l'ouest pour trouver l'université de Ghyuerf. Elle espérait y entrer sans trop de difficulté, mais elle dut prouver sa valeur. Après tout, à part quelques gens de la Principauté, personne ne connaissait le nom de l'Empoisonneuse, ou encore celui du Dragon Blanc. Elle dut réaliser devant plusieurs érudit ses soins et potions, et montrer ses prototypes mêlant technologie et gemmes. Ils virent un potentiel, mais elle n'était pas encore assez versée dans la technlogie pour que ses créations fonctionnent totalement. Ils furent ensuite persuadés de la véracité de son potentiel quand elle refuse de délivrer ses prototypes et ses notes, prétendant que c'étaient ses biens le splus précieux. Tout ce qu'elle demandait, c'est avoir de quoi étudier, apprendre, en échange de quoi elle acceptait de développer soins et armes pur le Domaine. Bien entendu, ele devait rester libre et garder un droit de véto sur les plans de ses créations. Elle voulait aussi avoir le droit de vendre ses différentes productions, pour rester indépendante financièrement.

Acceptée dans l'université, elle se mit à étudier les effets de poisons et de nouvelles technologies curatives. Elle apprit beaucoup sur les technologies, et ses productions eurent de grandes améliorations. Elle en profita pour étudier les gemmes et les armes, et trouver des combinaisons intéressantes pour guérir ou bien utiliser le poison comme une arme. Ses connaissances sur les plantes et les venins augmentèrent aussi, bien qu'elle avait aussi ajouté son propre savoir à celui de l'université. Elle utilisa la technologie pour améliorer l'extraction et le traitement des plantes et venins, donnant des produits de plus grande qualité. Elle resta relativement indépendant, préférant un certain espace pour son étude. Mais quelques érudits, principalement des mâles qui tombaient sous son charme d'ancienne courtisane, trouvaient place auprès d'elle pour réchauffer son lit, ou bien l'aider dans certaines études.

Lors de l'alliance avec la Principauté, Tullia voyait cela d'un mauvais oeil, et plusieurs fois elle hésitait à empoisonner les vivres de ces soldats. Mais bon, c'est pour la bonne cause... Se rappeler de son passé et de sa tête mise à prix ne l'enchantait guère, mais elle avait trop de valeur pour qu'on la vende aux chasseurs de primes. Enfin elle l'espérait. De toute manière, elle n'avait pas perdu la main pour se défendre. Bien que maintenant elle était souvent au laboratoire, elle ne négligeait pas son entrainement d'assassin et était toujours à jour dans le maniement des armes. Plus de missions avec une cible, bien entendu, mais quelques parties de chasses en forêt et pendant la nuit étaient autant instructifs que divertissants. Elle était maintenant à ce stade, dans une situation oùtout pouvait se renverser à nouveau, et son petit nid douillet disparaitre pour se retrouver encore sur les routes.


Derrière l'écran
Prénom ou pseudo sur le web : Shrikan, Tullia, Morrigan, ceux sont les principaux.
Âge : 26 ans (vieille, et alors ?)
Comment as-tu connu le forum et qu'en penses-tu ? : Partenariat avec Abyndal, le contexte m'a intéressé.
Des points à améliorer sur ADM ? : Pas encore à noter pour le moment
Aimes-tu les licornes ? : Si c'est dans mon assiette, oui *w*

Un petit mot ? : Que les dieux vous gardent et me distraient de vous ~...
Parrain/Marraine : Aucun

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Mar - 14:50
Bonjour et bienvenue.

Si tu as des questions n'hésites pas à te tourner vers le staff. Up ta fiche une fois celle-ci finie
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 1 rp / 2
Expérience : 208

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Mez, Ka, Thâ
Groupes: Royaume
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur https://arcalleblog.wordpress.com/
Niveau 4


Épaulette du lion:
 




J'écris en #40A497
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Mar - 16:26
Bonjour et bienvenue ! Smile
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 0/1
Expérience : 54

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Dën, Äan
Groupes: Neutre
Race: Mzékils
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Je suis un mal... mais un mal nécessaire.

Le pendentif des âmes sœurs :


Pouvoir:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Mar - 21:26
Merci à vous !

Pour l'instant il faut que je finisse de lire le contexte.
J'aimerais bien être dans le groupe du Domaine, et être une ancienne courtisane assassin qui a présent se focus sur la recherche des poisons en tant que remèdes grâce à la technologie. Est ce que c'est possible ?

En attendant je complète mon histoire, n'hésitez pas à me dire s'il y a des soucis dedans, pour que je puisse modifier avant d'avoir tout à refaire @_@.
Et si vous voulez un lien avec mon perso dans son histoire, faites moi signe =D !
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Mar - 9:11
Bonjour,

Oui c'est possible. Pour ton histoire tout est correct.
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 1 rp / 2
Expérience : 208

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Mez, Ka, Thâ
Groupes: Royaume
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur https://arcalleblog.wordpress.com/
Niveau 4


Épaulette du lion:
 




J'écris en #40A497
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Mar - 16:06
Peut elle développer quelque chose de curatif à partir des gemmes ? Si elle fait de la recherche elle peut créer patch anti-poison, guérisseur et autre ? Tout cela sera bien entendu en cours de développement en temps actuel.
Et pour le Domaine, pour l'intégrer que faut il faire ? Ils sont bien pour la technologie non ?
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Mar - 16:08
Alors je ne vois pas d'inconvénient au premier point je dirais même que c'est un plus appréciable.

Pour le second point plutôt oui
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 1 rp / 2
Expérience : 208

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Mez, Ka, Thâ
Groupes: Royaume
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur https://arcalleblog.wordpress.com/
Niveau 4


Épaulette du lion:
 




J'écris en #40A497
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Mar - 16:13
Cool ! Je vais développer ça dans ce sens alors =D

Edit: j'ai fini =D !
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Mar - 18:22
Bienvenue,

Une fiche prenante et fort bien écrite où l'on voit une certaine évolution chez le personnage. Je te donne 30 XP pour acheter des capacités ou autre.

Bon RP parmi nous =)
Niveau 10
avatar
Je suis dispo pour : Demandez, je vous servirais
Identité : Je peux être n'importe qui !
Expérience : 775

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Je peux tout maîtriser
Groupes:
Race: Toutes
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 10


Je suis le Maître !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Registres :: Citoyens du Monde :: Morts au combat-