L'Aube des Mondes
Bonne visite dans notre univers.

Voyage chez les lupan roux

 :: Le monde :: Le Monde d'Arcaëlle [ZONE RP] :: Zaay :: Forêt de Zaay Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 12 Mar - 19:26
Hum ? Que fait-elle ? Ah, elle a remarqué. Tant pis ! Je lui serre la main en la suivant sans rien dire. Repensant à ce qu'il m'a dit mais en même temps à la pauvre Vÿdareen qui a dû ne rien comprendre. Elle ne semble pas demander d'explication, restant sûrement dan son idée de prendre son bain. Après tout, je l'ai interrompu. Elle m'embarque, ayant déjà déposé mes affaires près du lac avec les siennes. Minute. Euh... Mais, elle se déshabille là ! Mais, je suis encore là moi. Elle va dans l'eau et semble m'attendre.

- J’vais pas te manger ! Dit-elle en riant.

Et quel beau rire naturel ! Bon, d'accord, mais c'est bien parce qu'elle m'invite de son propre chef et en toute conscience. Les femmes étant un rayon pas très connu chez moi, je préfère passer pour un puceau que pour un cochon. J'hôte alors mon sous-vêtement puis entre dans la rivière petit à petit. Je fini par mettre ma tête sous l'eau puis l'a remonter. Il faut bien s'habituer à la température de l'eau. Jusque là je n'avais pas fait attention mais elle est plutôt musclée. Logique après tout puisqu'elle porte une épée et une arme à feu. Je me demande qui a amené ça ? Bonne question. Cela fait un long moment que je n'avais pas prit le bain avec quelqu'un. Elle va peut-être me trouver gamin, mais j'adore faire des batailles d'eau. Et pouf, alors qu'elle a le dos tournée, je lui ai envoyé une vague ! Je fais mine de rien pour voir sa réaction.
Spoiler:
 
Niveau 1
avatar
Je suis dispo pour : Un pour le moment
Expérience : 330

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s):
Groupes: Neutre
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Mar - 10:15
Il me rejoignit dans l’eau s’immergeant entièrement. Une fois ressortit de l’eau il me regarda et je lui souris. Je lui tournais un instant le dos et me retrouvais aspergée d’eau. Je me retournais, un sourire amusé sur les lèvres. Je dis d’une voix emprunte de gentillesse et de taquinerie :

Ha oui ! Tu veux jouer à ça ? Mon ami, tu vas perdre !

Je plaçais mes mains dans l’eau et envoyais une immense vague vers Wraith. Il fut complétement aspergé. Je me mis à rire et le jeu continua.

La nuit commençait à tomber, je proposais à l’arcaëllien de sortir de l’eau et de retourner au village. Je sortie la première et allait me sécher en frissonnant légèrement. Un lupan roux débarqua, faisant fi de ma nudité, il le déclara que le repas allait commencer. Je le remerciais et en informais Wraith. Une fois vêtue, je me dirigeais vers le village avec mon nouvel ami. Nous prîmes la direction du lieu de banquet et nous installâmes. Ce soir c’était diverses volailles qui cuisaient. Dans de l’eau des légumes bouillaient tranquillement dégageant une douce odeur de bouillon. Je regardais les lupans attablés et souris, ça allait être une bonne soirée.
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 375

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 4


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Mar - 20:05
Oh ? Tiens, la nuit va déjà tomber ! Vÿdareen me propose de sortir, ce que l'on fait après que j'ai incliné la tête d'approbation. Je remets donc toutes mes fringues ainsi que mon bandeau. Mon œil à bien vu le Soleil aujourd'hui, ça lui fait du bien. Lui qui reste tous le temps dans le noir, ça change. D'habitude on évite de soutenir mon regard quand je le découvre mais c'est la première fois qu'une inconnu ne me dévisage pas. Elle doit le trouver original pourtant elle semble en aucun cas être dérangée. Je dois sourire bêtement là mais ça me fait plaisir. Je pense que je peux la considérer comme une amie.

Ah, le repas est déjà prêt ! Génial, je mange super bien deux fois d'affilés ! A table ! Je vais m'installer à côté d'elle. J'attends alors avec, et cela se voit, beaucoup d’impatience que l'on déclare la séance repas du soir, ouvert. Ah ! Enfin ! Alors... Hum... De la volaille avec pas mal de légumes et hum... Un bon petit jus de fruits. J'espère cette fois-ci que l'on ne sera pas dérangé. Oh ? C'est le petit Lupan de la tante qui s'approche. Qu'est-ce qu'il- Ah, bon bah installe-toi sur moi. Il ne se prend pas la tête ce petit-là. Ah ! Il pique dans mon assiette. Euh.... Bon, c'est bien parce que tu es un enfant et que tu es absolument adorable.

On a fini et je me suis encore bien goinfré ! Le petit, quant à lui, reste-là. Cet échange de bons procédés, moi le fauteuil et lui celui qui apporte la nourriture était assez drôle. Ah ? Une Lupan s'approche aussi. Elle semble me causer mais je ne comprends rien. Elle fouille mon sac... Ah ? Les poupées ? C'est ça qu'elle voulait ? Elle me les montre, je fais quoi ?

- Hum... Elle, dis-je en montrant l'une de mes poupées, Rägdoll.

- Raaadoll ! Me répète-elle en souriant tout en l'a regardant.

Elle reparle dans un langage dont je ne comprends aucun mot. D'autres viennent et prennent les poupées, commençant à jouer avec. Ah euh non, ça c'est mon matériel pour faire les poupées. Je ne peux pas bouger, le petit Lupan a élu domicile sur moi. C'est un guet-apens !


Spoiler:
 
Niveau 1
avatar
Je suis dispo pour : Un pour le moment
Expérience : 330

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s):
Groupes: Neutre
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Mar - 9:32
Le signe avait été donné pour que l’on puisse manger. Je me servis en dinde et en légume ainsi qu’un verre de vin. C’était un vin d’oranges pour le moins particulier mais pas dégueu. Je mangeais avec appétit quand soudain le petit lupan de la chef vint s’asseoir sur Wraith. Cela me fit rire. Le pauvre arcaëllien passa la soirée avec le petit sur les genoux.

Le repas était fini et les lupans vinrent vers mon ami pour lui réclamer des histoires. Oubliant un instant qu’il ne parlait pas le langage lupanesque, je le laissais se débrouiller. Lorsque je me rendis compte qu’il ne répondait pas je commençais à me poser des questions puis, me frappant de la main le front, je réalisé.

Ils veulent des histoires. En lupan je dis : Rendez lui ses poupée, il va raconter une histoire.

Les hommes-loups rendirent les poupées et s’assirent au sol en arc de cercle devant Wraith.

Je vais traduire ce qu’il dit, maintenant silence et écoutez.
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 375

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 4


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Mar - 18:59
Ah ? Oh mais oui, j'suis bête ! Je n'ai tellement pas l'habitude. Vÿdareen leur parle puis ils se mettent tous devant moi dans un parfait demi-arc de cercle. La demoiselle se met à côté de moi, surement pour me servir d’interprète. Le petit n'a pas quitter mes genoux, il me regarde, certainement pour me montrer qu'il ne bougera pas d'ici. Je n'ai donc pas le choix on dirait. Il dirige son regard vers les autres, tout content, un peu comme si c'était un roi sur son trône avec en face de lui, ses sujets. Il est tellement adorable ! Je prend donc mes petites poupées, mettant les suivantes derrière-moi. Oh, oh ! J'ai une idée, puisqu'il se prend pour le petit roi, je vais le jouer dans cette histoire.

Je sors une poupée dont le personnage est un chevalier.

- Bonsoir ô fidèles sujets de la cour du roi ! Dis-je en prenant une voix de chevalier fier. Notre bon roi est bien malheureux en ce moment.

Je fait pointer de la main la poupée en direction du Lupan sur mes genoux. Ce dernier lève la tête, curieux.

- La belle princesse Ragdoll s'est fait enlevée par un vilain dragon.

Je laisse le temps à chaque fois à notre traductrice de parler.

- Aucun chevalier ne parvient à tuer le dragon et ainsi délivrer la princesse. Le roi décide donc de donner sa fille en mariage à quiconque vaincrait le dragon. Moi, le preux chevalier Odin, je vais défier le dragon en duel !

Je sors le dragon une fois que Vÿdareen a traduit.

- Grrr ! Grrr ! Grognais-je avant de prendre la voix du dragon. La princesse Ragdoll est à moi ! C'est la plus belle princesse du monde entier et jamais vous ne l'a récupérerez ! Tous ce qui est précieux est à moi !

- Arrière infâme dragon ! Dis-je en jouant Odin. Le chevalier Odin compte bien ne pas repartir les mains vides ! Dépose la princesse avant que te transperce de mon épée.

- Jamais ! Criais-je avec la voix du dragon. Goutte à ton éternel défaite humain !

- Ainsi, le dernier chevalier du roi périt en tentant en vain de sauver la princesse. Dis-je.

Je sors un par un trois personnages : un barde, un voleur ailé dont je dois dire que pour les ailes, je suis très fier de moi et, à leur grande surprise, un demi-loup faisant penser aux lupans. Cependant, celui-ci est noir, normalement je ne l'utilise jamais pour cette histoire mais ça va être amusant. Je les enveloppé sous une cape pour ne pas que l'on devine tout de suite.

- C'est à vous, cher sujet, que vous revient l'immense honneur de choisir qui sera le prochain qui tentera de sauver la princesse !

Les enfants pointent du doigt leur favoris, le plus de voix est pour le barde, étonnement.

- Je suis Aedan, le barde du roi et de mes chansons je comte bien endormir le dragon afin de récupérer la princesse et ainsi devenir prince. Dis-je avec une voix presque chantante.

- Qui ose me troubler à une heure aussi tardive ?! Criai-je dans le rôle du dragon.

- Un simple barde en quête de publique ! Répondis-je en barde. Voulez-vous peut-être une chanson pour égailler cette fin de journée ?

- D'accord, mais la moindre entourloupe et je te dévore ! Dis-je en dragon.

- Et le barde chanta, chanta et chanta, des mélodies les plus envoûtantes pour que le dragon dors mais il ne dormait pas de la nuit. Déclarais-je. A la fin, le barde abandonna. Qui d'autres pouvais bien secourir la princesse ?

Les enfants pointent le voleur.

- Je suis Zercher, le voleur ! Dis-je avec une voix malfaisante. Et pour m'enrichir je compte bien voler la princesse au dragon ! Je vais creuser un trou pile sous la princesse.

- Le voleur creuse, creuse et creuse jusqu'à arriver dans la tanière du dragon. Dis-je. Il se met alors en quête de trouver la princesse mais ce noir. Il tombe nez à nez avec le dragon.

- Meurs humain ! Craiais-je avec la voix du dragon.

- Et le voleur meurt, avaler par le dragon. Dis-je. Il ne reste plus que... Tadam !

Je retire la cape de l'homme loup et les enfants se mirent à s'agiter. Tous étonné que le dernier candidat soit comme eux.

- Je suis le Lupan Kaëlan et puisqu'il ne reste plus personne pour délivrer la princesse alors je vais le faire. Dis-je avec une grande voix. Je ne suis pas intéresser par l'argent ni les titres et puis, quand je délivrerai la princesse elle ne voudra pas de moi alors je l'a laisserai rentrer seule au château.

- Qui ose me déranger ?! Criais-je en dragon.

- Je ne suis pas un humain, comme vous. Dis-je avec la voix pour le Lupan.

- Alors que fais-tu là ? Demandais-je avec le dragon.

- Je viens chercher la princesse, non pas pour être leur prince ni pour l'argent mais simplement parce que je ne veux que son bonheur.

- Ainsi viens-tu par pitié ?!

- Non, par compassion et parce qu'une si jolie jeune femme ne devrait passer sa vie seule avec son désespoir. Aussi, je suis sûr qu'elle trouvera quelqu'un à son pieds, même s'il ne s'agira certainement pas de moi puisque je ne suis pas humain.

- Alors vient donc prouver tes dires Lupan !

- Les deux êtres se mirent à se battre, dis-je, le Lupan remporte le duel et le dragon fut vaincu. Cependant, il décide de ne pas le tuer. Le dragon avait assez de force pour porte un dernier coup mais finalement, se rappelant des paroles du Lupan, il décide de laisser partir la belle princesse.

Je fais apparaître la princesse.

- Est-ce bien vous qui m'avez délivrer de ce maudit dragon ? je prends la voix d'une jeune femme.

- Oui princesse. Ainsi, je vous laisse repartir voir votre père qui n'en peut plus d'attendre.

- Oh mille merci monsieur le Lupan !

- La princesse revient au château. Dis-je. Le roi, très étonné de la voir seule, lui demanda comment elle a fait. La princesse fait alors éloge de son sauveur Lupan, tant et bien que le roi accepta qu'elle se marie avec lui. Cependant, le Lupan reste introuvable ! La princesse doit alors partir à sa recherche mais ça, c'est une autre histoire.

Les Lupans sautilles, je pense qu'ils en veuille encore. Le petit Lupan sur moi s'était endormi mais les cries de ses copains le réveille.
Spoiler:
 
Niveau 1
avatar
Je suis dispo pour : Un pour le moment
Expérience : 330

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s):
Groupes: Neutre
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Mar - 16:13
Je n’avais jamais vu une meute aussi silencieuse et attentive. Je traduisais l’histoire de Wraith en essayant de l’imiter pour les intonations. La princesse semblait impossible à libérer. Mais il y eut ce lupan vaillant et fort. Il dégomma le dragon à la plus grande joie des enfants. L’histoire se termina un peu tristement. Le lupan partit et la princesse le chercha.

J’applaudis avec les lupans qui demandaient la suite. Je ris de bon cœur et le traduisis à Wraith. Les lupans étaient un très bon public toujours prêt à en redemander. La chef se leva et vins vers nous. Elle dit dans un arcaëlliens approximatif :

Toi raconte autre histoire. Toi traduire. Bonne équipe. Lupans aiment histoires. Vous raconte une autre ?

Je souriais, pas besoin de traduire, c’était très clair. Mal formulé mais clair. Je regardais Wraith en lui souriant, allait-il céder à la tentation de faire rêver ces lupans encore un peu ? Le petit lupan sur ses genoux dormait du sommeil du juste. Je n’osais pas le toucher.
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 375

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 4


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Mar - 23:29
Ouaaah ! Ils applaudissent tous ! C'était si bien que ça ? Les petits semblent vouloir en redemander. Ils s'approche tous et gigotent dans tous les sens, impossible de les tenir. Le vacarme semble ne pas déranger le petit loup qui dort, je lui semble confortable. La chef se lève, venant vers nous. Elle a autant aimé que tous le monde ? Aucune idée.

- Toi raconte autre histoire. Dit-elle dans ma langue. Toi traduire. Bonne équipe. Lupans aiment histoires. Vous raconte une autre ?

Je regarde alors Vÿdareen qui me regarde au même moment. On échange un sourire, lui signifiant alors ainsi que l'on allait continuer. Je pense poursuivre mon histoire avec le lupan sauveur. Je vais faire ainsi. J'incline la tête comme signe que j'allais continuer et peu à peu, tous le monde se remet en place. Le petit roi est toujours endormit, il semble rêver car il bouge légèrement. Je me demande à quoi il peut bien rêver ? De l'histoire peut-être ?

- Je vais vous raconter la suite de l'histoire de la princesse Ragdoll qui cherche alors partout son sauveur. Avec une petite troupe de soldat, la princesse enfourche son cheval et part en quête de son lupan qu'elle veut à tout prix épouser.

Je prends une voix de femme.

- Si quelqu'un sait quoi que se soit sur un lupan égarer, sera récompenser pour ses informations !

Je reprends ma voix.

- La princesse crie alors ça dans tout le royaume. Très vite, un nombre incalculable de personnes disent avoir vu le lupan mais comment savoir s'ils disent vrai ou faux ? Alors la princesse demande à chaque personne de lui décrire le lupan.

Je montre la marionnette représentant le lupan avant de le cacher derrière-moi.

- Une vieille dame dit alors à la princesse qu'elle a vu un jeune lupan habillé de blanc passer par la clairière. Est-ce que le lupan était vêtu de blanc les enfants ?

Ils répondent tous non en lupan. Oh ! Cela veut dire que maintenant je sais comment dire "non" en lupan, génial !

- Evidemment que non ! Alors la princesse interroge un marchand. Elle lui demande s'il a vu le lupan qu'elle cherche.

Je prend une voix de marchand.

- Il avait de longues bottes noirs et il est allé dans la forêt !

- Avait-il de longues bottes noirs les enfants ? Dis-je avec ma propre voix.

Les lupan disent que non.

- C'est alors, que le lupan apprend que la princesse le cherche. Très surprit, il alla cueillir des informations pour en savoir plus. Il apprend qu'elle veut l'épouser. Épouser un lupan seul et sans un sou ? Vraiment ? Le lupan, pour voir si la princesse disait vrai se déguise en fermier.

Je leur montre la marionnette du fermier qui va parler à la princesse. Je prends une voix de fermier.

- Hola m'dame ! C'est qu'vous cherchez p'être un p'tit lupan dites ? J'sais où y s'trouve moi m'dame ! A l'endroit où vous-y avez prop'sez de l'faire dev'nir prince m'dame ! J'vous l'jure m'dame !

Je prends la voix de la princesse.

- Et comment était-il habillé paysan ?

- C'qui avait qu'des habits en lambo m'dame ! Des habits noir comme la cape m'dame ! Et pour un lupan, y causait drôlement bien l'arcaëllien m'dame.

Je reprend la voix de la princesse.

- Enfin je l'ai trouvé ! Je vais le retrouver seule et lui proposer de devenir mon prince, il peut jouir de ce titre puisque je l'aime. Je pars !

- Et la princesse part, dis-je, à l'entrée de la ville à cheval et y attend son prince. Le lupan, alors encore déguisé en paysan lui sourit, très ému.

Je prends une voix de lupan.

- On ne m'a jamais dit cela ni prouver cela avant ! Princesse, votre cœur et aussi pur que votre beauté et jamais je n'oserai dire non à un tel acte d'amour !

- Le lupan retire son déguisement et la princesse le reconnu. Dis-je.

- Kaëlan ! Alors vous voulez être mon prince ? Dis-je en voix de princesse.

- Oui ô belle princesse Ragdoll, votre prince et même votre roi ! Dis-je en voix de lupan.

- Et voilà les enfants, tout est bien qui fini bien. Le lupan et la princesse se marièrent et eurent beaucoup d'enfants.

Même si, techniquement, je ne sais pas si c'est possible. C'est un conte de fées, ce n'est pas grave. Je caresse doucement la tête du lupan endormi, touchant ses oreilles. Adorable, j'en veux un. J'aimerai tellement avoir des enfants ! Mais il va vivre comme mendiant... Un peu comme moi. Ma vie n'est pas faite pour les enfants. Ah... Les bonheurs simples ne le sont pas toujours !
Spoiler:
 
Niveau 1
avatar
Je suis dispo pour : Un pour le moment
Expérience : 330

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s):
Groupes: Neutre
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Mar - 11:06
La meute s’installa à nouveau. Je souriais de mon plus beau sourire. Wraith commença, j’enchainais avec la traduction. Les lupans était très attentif, répondant au conteur quand il fallait. Au moins Wraith saurait dire « non » en lupan maintenant. Il continua son récit et moi à traduire au mot près. Quand l’histoire fut finie, les lupan parlèrent entre eux. Comment une humaine et un lupan pourrait avoir des enfants ? Je répondis, sans traduire à Wraith, que ce n’était qu’une histoire, une fable. Ilss hochèrent la tête, perplexes. La chef de meute décréta qu’il était l’heure d’aller au lit. Les petits rallèrent quémandant une autre histoire. La chef montra les crocs et ils filèrent. Elle ramassa le petit endormi sur les genoux du conteur. Sa mère vint le chercher. L’enfant grogna dans son sommeil.

Tu racontes sacrément bien les histoires !
Vous viendre avec moi. Je avoir hutte pour vous.

Dis la chef dans un arcaëllien approximatif. Je regardais Wraith et me levais promptement. Je baillais à m’en décrocher la mâchoire. J’emboitais le pas à la louve et espérais que le conteur suive. Nous marchâmes quelques minutes avant d’arriver à une hutte plutôt jolie et spacieuse. J’entrais dedans. Un feu ronronnait doucement dans l’âtre au centre de la pièce. Deux lit de peau de bête nous attendaient. Je dis bonne nuit à la chef de meute qui s’en alla. Je me déshabillais entièrement et me glissais dans les peaux.

Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 375

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 4


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Avr - 21:26
Les parents vont coucher leur enfants ainsi que le petit être sur moi. J'aurai bien voulu le garder mais sa maman n'allait pas être d'accord. Je souris au compliment de Vÿdareen avant de les suivre. Une hutte ? Oh, cela fait un petit moment que je dormais " à la belle étoile ". Remarque, à cette heure-ci ils pourraient me mettre n'importe où que je dormirais comme même. Mon bâillement suit celui de la demoiselle, elle aussi doit être fatiguée. Remarque, avec tous ce que l'on a fait aujourd'hui en plus des bons repas, c'est compréhensible.

Arrivé à la hutte, il y a donc deux lits. Ma chère traductrice se déshabille avant de se couver dans les peaux. Je fais de même, enlevant même le bandeau. Plus je regarde la hutte plus je me dis que tout de même, j'aimerais bien avoir un œil "normal" ou plutôt lambda, passe-partout plutôt que lui. On y voit vachement mieux et cela doit faire moins mal aux yeux puisque l'un ne force pas pour deux. Même si je le reconnais, l’œil bizarre voit nettement mieux que l'autre. Plus précis même !

- Bonne nuit Vÿdareen. Dis-je avec une douce voix d'homme fatigué.

Je ferme les yeux, espérant que rien ne troublera mon repos. J'ai toujours cet impression qu'une embuscade va se préparer. Est-ce parce que cela met déjà arrivé ? Oui, très probablement. Être toujours sur ses gardes est devenu vite automatique. On ne sait jamais ce qui se trame dehors. Pour cela, je garde toujours mon fidèle couteau de chasse avec moi. On est jamais trop prudent.


Spoiler:
 
Niveau 1
avatar
Je suis dispo pour : Un pour le moment
Expérience : 330

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s):
Groupes: Neutre
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Avr - 10:09
Nue comme au jour de ma naissance, le contacte des peaux était bien agréable et doux. Je m’étirais en baillant à m’en décrocher la mâchoire. Je tournais une ou deux fois dans mon lit et m’endormis sans me faire prier. Je regardais le monde des rêves s’ouvrir à moi. Aucun ne me marqua au réveil.

Le soleil était haut dans le ciel, j’entendais des enfants rire bêtement. J’ouvris les yeux et vis deux têtes rousses à l’entrebâillement de la hutte. Je me redressais, replaçant mes cheveux et dévoilant ma poitrine. Les deux gamins pouffèrent de rire et se sauvèrent. Je sortie des peaux de bêtes et m’habillais. Fouillant mon sac je trouvais une brosse à cheveux et m’en servis.

Une fois prête, ne réveillant pas Wraith qui dormait comme un loir, je quittais la hutte. Je pris immédiatement la direction de la hutte de la chef. Une fois devant je demandais si je pouvais entrer. ON m’invita à pénétrer dans la demeure de la chef. Elle m’invita à m’asseoir, ce que je fis. Je lui expliquais que je devais partir pour rejoindre un navire qui me ramènerait chez moi. Elle hocha la tête et hurla à la lune. On m’apporta des vivres et de quoi tenir pour au moins une semaine. Je remerciais la chef et me levais.

Je marchais depuis un moment au travers des arbres quand enfin j’aperçus la lisière. Je regardais une dernière fois la forêt et la quittais avec un léger regret.
Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 375

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 4


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Avr - 17:43
Hum...? Déjà le matin ? J'ai dû dormir comme un loir cette nuit. Le lit est si confortable ! Je resterai bien un peu ! Je me demande quel endroit j'ai visité cette nuit... Il y'avait pas un seul arbre à l'horizon, que des sortes de tours transparentes et des gens dedans. Peut-être humains ? Ou alors... Hum... Je ne sais pas trop mais ce n'étais pas cette endroit qu'ils nomment "Terre" et certainement pas "Heiwa". C'est ça de voyager aléatoirement ! En tout cas, là-bas, les gens volaient même sans ailes. C'était chouette ! Ils mettaient leur trucs sur le dos et hop ! Trop cool ! Par contre ça avait l'air stricte. Enfin... Fini de flemmarder.

Tiens, Vÿdareen est déjà sortie ? Elle a dû déjeuné vu l'odeur qui rôde dans tous le village. Bien, je vais sortir aussi. Me voilà fin prêt pour le voyage. Hum ? Tiens, ils viennent me causer. Je dois les suivre c'est ça ? Oh, il m'emmène dans la hutte de la chef. Elle me dit dans mon langage de manière approximatif qu'elle me donne des vivres pour repartir. C'est gentil ça !

- Merci beaucoup de votre accueil !

Je repars mais les enfants cours vers moi et s'accroche à mes vêtements. Le petit Lupan qui dormait sur mes genoux hier me fait carrément un regard accusateur. Je ne pars qu'après avoir trouvé Vÿdareen pour l'a remercier ! Mais je ne l'a vois nul part. Elle est peut-être partie comme ça ? Dommage, je voulais bien faire un bout de chemin avec elle. Bon, bah j'imagine que je vais devoir me pommer jusqu'à un autre petit village mignon.

Le petit me râle dessus. Je le porte et il s'accroche à moi. Quel air de petit roi. Il est adorable. Je le tien d'une main pour chercher mon calepin dans mon sac. J'arrache la page puis lui donne.

- Tiens, ce sont des shémas pour faire des poupées, donne ça à ta maman ou quelqu'un sachant coudre.

Il ne comprends pas mais regarde les dessins. Je lui dépose un bisou sur le front puis le descend. Ah. Chacun veut son bisou apparemment. Bon bah, tournée général !

Je quitte enfin le village. C'était fort agréable et j'espère y revenir en me perdant de nouveau pour chercher des herbes. J'ai aussi apprit qu'il y avait une femme comme moi. Je me demande qui c'est. Maman ne m'a jamais abandonné alors elle n'aurai pas pu abandonner une éventuel sœur. C'est curieux comme histoire, cela voudrait donc dire qu'il y a d'autres comme moi. J'en ai jamais rencontrer. Jamais entendu parler jusqu'à ce jour. On verra bien sur quoi je vais tomber en espérant que Gadbaoi soit avec moi aujourd'hui !
Spoiler:
 
Niveau 1
avatar
Je suis dispo pour : Un pour le moment
Expérience : 330

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s):
Groupes: Neutre
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Le Monde d'Arcaëlle [ZONE RP] :: Zaay :: Forêt de Zaay-