Chéri-le, il te tuera que mieux...

 :: Le monde :: Kaïl :: Sud :: Forêt des Elfes d'Amonco Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 16 Oct - 17:45
Tu te prélassais lentement à la chaleur du soleil. Le soleil, qu'elle étrange création qui ne fut pas créée par ton père. La marionnette que tu étais se mouvait entre les branches, sagement. Tu n'étais pas celui qui se battait, non, tu étais le sage qui réfléchissait. Tu te rappels de tes alliés, d'autres groupes qui se disaient aller au front contre des Elfes d'Amonco. Ils t'ont demandés ton aide, mais tu n'as fais que refuser.

Tu t'es éloigné, toi et ta troupe, et ce que tu avais présagé c'est réellement produit. Marchant sagement tu cherchais un quelconque survivant, tu voulais les trouver et espérer qu'il ne soit pas trop tard pour les soigner. Tu avais beau marcher à leur recherche, tu n'en senti guère. Tu étais seul, tes compagnons avaient pris bien d'autres chemins afin de couvrir une meilleure zone.

Finalement, tes sens aux aguets, tu entendis un bruit. Quelque chose se cachait dans les fourrés au loin, tu ne saurais définir où, il était loin, mais finirais bien par te voir à un moment ou un autre. Tu pris alors la forme que ton père t'a offert. Te cachant sous la forme d'un petit tigron, d'un petit chaton, assez difficile à définir. Tu tournais en rond, calme, attendant que le danger n'arrive.

Finalement, tu reculas et accourus vers un arbre, bondissant dessus, plantant ses griffes, tu l'escaladas. Te faufilant sur une branche, tu attendis que le bruit soit sous tes pattes pour lui bondir dessus, espérant qu'il ne t'ai pas vu.
Niveau 2
avatar
Je suis dispo pour : 1/1
Identité : Histoire
Fluide
Journal
Expérience : 106

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Aän
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-Dieu d'Özan & Elfe
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 2
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 18:00
Je errais sans savoir où j’allais. J’avais rencontrais les elfes d’Amonco pour parler commerce mais ça n’avait pas abouti. Déçue j’étais repartie mais m’étais perdue dans la forêt. Je tournais en rond depuis un moment croisant les mêmes arbres inlassablement. Je finis par m’asseoir sur une souche pour réfléchir à une issu. Je devais trouver quelqu’un pour me guider hors de cette forêt. Mais comment trouver quelqu’un ? Je soupirais et me levais pour me remettre en marche. Je crue apercevoir quelqu’un mais la forme se dissipa et disparut. Mes yeux devaient me jouer des tours…. Lasse, j’avançais jusqu’à un arbre et m’assis dessous. Je saisis une bouteille dans ma sacoche et bus longuement son contenu. De l’hydromel. Mais il n’était pas temps d’être saoul, loin s’en faut. Je devais trouver la sortie de cette forêt. Elle aurait dû s’appeler la chambre de la mort et non la forêt des Elfes d’Amonco. Je regardais le ciel, le soleil brillait de mille feux. Il était doux et chaud comme une caresse. Mon esprit vagabonda un instant songeant à Tahiri et ses mains douces. Mais je devais me concentrer sur ma sortie. Cependant j’avais faim. Je décidais donc de casser la croûte ici sous cet arbre même si j’avais l’étrange sensation d’être guetté. Je sortis une miche de pain et du fromage que les elfes m’avaient donné. J’attrapais mon couteau et coupé un bout de pain et un bout de fromage sec. Je déposais le fromage sur le pain et mangeais tranquillement mon déjeuner. J’étais bien là tout compte fait. Sous le soleil, mangeant et buvant. Mais…. Mais j’étais perdue. Soudain quelque chose me tomba dessus. C'était un jeune félin, je le regardais un peu surprise. Il semblait aveugle.

Salut toi ! Tu peux m'aider à trouver mon chemin vers la sortie de la forêt ?
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 472

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 18:29
Alors que tu t'étais laisser tombé dans les bras visiblement d'une jouvencelle, du moins c'est ce que tu pus en déterminer avec sa voix, tu tournas un peu sur elle puis fini par poser ton popotin sur ses jambes, les pattes avant sur la poitrine de celle-ci. Tu la reniflais, tentant de mieux l'identifier. Sous cette forme tu te sentais libre, capable de milliers de choses.

La jeune femme était visiblement perdue, du moins c'est ce qu'elle semblait dire. Elle te demanda donc, toi, bébé félin, de la guider. Les adorateurs des divinités Impies, comme tu les nommais, avaient ce don pour confier leur vie à vraiment n'importe quoi. Comme si un vulgaire chaton avait les capacités de guider cette humaine hors de la forêt. Tu te disais que tu pourrais l'emmener directement dans la gueule du fauve, elle ferait un bon sacrifice...

Mais offrir une humaine aussi idiote était à tes idéaux la pire des insultes pour ton père... Non... Tu préférais largement lui offrir des hommes forts, intelligents et de préférences faire couler le sang de véritables ennemis de ton père. Pas simplement la première venue qui aime les papillons et parle aux animaux.

Tu la reniflas légèrement le vent, puis sa nuque avant de pousser un miaulement, finalement tu avais eu une soudaine idée. Peut être qu'en la suivant tu trouverai des choses intéressantes, peut être te guiderait-elle à un endroit qui te plairais. Tu fini par bondir de sur elle et tourner en rond en miaulant, s'approchant d'elle. Tu imitais alors un pauvre petit chaton perdu lui aussi.
Niveau 2
avatar
Je suis dispo pour : 1/1
Identité : Histoire
Fluide
Journal
Expérience : 106

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Aän
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-Dieu d'Özan & Elfe
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 2
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 18:43
Comme si un si petit animal allait pouvoir me guider hors de la forêt. Je soupirais et lui coupais un bout de fromage que je collais sous sa truffe après qu’il soit descendu de moi. Il m’avait reniflait comme l’aurait fait n’importe quel chaton perdu. Nouveau soupir las. Je regardais l’animal et le grattais derrière l’oreille droite. Il avait le pelage doux. Comme une caresse, le vent souffla dans mes cheveux. Je finis ma tartine en réfléchissant à un moyen de sortir de là. Le chaton tournais en rond peut-être essayait-il de dire quelque chose…. Non c’était stupide ce n’était qu’un animal. Je m’adossais à l’arbre et soupirais encore une fois. Je bus un peu d’hydromel et bouchonnais la bouteille. Je rangeais mon bien dans ma sacoche et me levais. Je repris ma marche incertaine au travers des arbres, laissant l’animal à son sort. Je marchais sans savoir où j’allais et c’était déroutant. Je devais trouver une route. Une route ça mène toujours quelque part. Je grognais de dépit en ne trouvant pas de chemin tracé. Soudain je me sentis suivie. Je me retournais et vis le chaton sur mes talons.

C’est pas une bonne idée de me suivre chaton… Je suis perdue….

Lui dis-je comme s’il pouvait me comprendre. Je détournais mon attention de lui et fis quelques pas dans un fourré. J’arrivais dans une clairière verdoyante et bien éclairée. Je me laissais tomber sur les fesses en râlant. J’avais déjà vu cette clairière il y a deux heures. Je pestais et pris ma bouteille d’hydromel. Peut-être que me bourrer la gueule était la solution à mon problème.
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 472

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 21:48
Tu avais réussi ton coup, visiblement elle se comportement comme elle le ferait face à un animal. Tu accepta la caresse, bien que surpris, tu n'avais pas prévu qu'elle décide de te caresser. À vrai dire tu n'en a pas l'habitude, le contact était une chose que tu n'as jamais connu. Finalement elle se mise à partir. Tu remua tes oreilles et fini par la suivre en sautillant, tu ne comptais pas la laisser s'enfuir. Quand elle se tourna vers toi en s'arrêtant tu continuas à marcher jusqu'à même te retrouver la tête contre sa jambe.

Tu te décida à reculer et lever la tête, poussant un miaulement avant qu'elle ne te dise de ne pas la suivre. Mais têtu comme tu étais tu te contenta de nouveau de la suivre dès qu'elle eu put emboîter le pas. Finalement tu te décida à bondir et t'accrocher aux vêtement de la belle pour grimper sur son épaule, ronronnant.

Tu voulais lui faire croire que tu étais heureux, mais au fond tu te délectais déjà de ce que tu pourrais créer là où elle t'emmènerai. Elle se remise à boire de l'alcool, qu'elle femme rustre. Tu miaule et lui mordit subitement la main pour lui faire lâcher la bouteille. Bondissant de sur elle, tu te mis devant et te mis limite à l'engueuler en miauler, avant vers un chemin puis faisant demi tour vers elle, comment lui faire comprendre qu'elle devait te suivre?
Niveau 2
avatar
Je suis dispo pour : 1/1
Identité : Histoire
Fluide
Journal
Expérience : 106

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Aän
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-Dieu d'Özan & Elfe
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 2
Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Oct - 9:13
Il me grimpa dessus en ronronnant. Je le laissais faire jusqu’à ce qu’il me morde me faisant lâcher ma bouteille qui déversa son contenu sur le sol. Je pestais engueulant l’animal comme s’il pouvait comprendre. Mais après tout, il n’avait pas tort, boire n’était pas la solution. Je ramassais la bouteille et bouchonnais ce qu’il restait. Je la rangeais bien précieusement dans ma sacoche et me levais. Il semblait qu’il voulait que je le suive. Je restais perplexe. Je n’avais pas envie qu’il me perde encore plus dans cette forêt. Je soupirais longuement et décidais d’ignorer l’animal. J’avançais au hasard vers le nord. Du moins ce que je pensais être le nord. Si seulement cette créature savait parler…. Cela m’aiderait et me tiendrait compagnie. Mais il ne faisait que miauler et ronronner. En avançant à tâtons je parvins à découvrir une route. Je soupirais de soulagement. Je me dirigeais vers le chemin de terre battue. Je dis au chaton que c’était la fin des ennuis et commençais à avancer sur la route. Toujours vers le nord. Je sentais la sortie proche de moi. Le cœur léger j’avançais me sentant libre. Je regardais le chaton et lui dis qu’il pouvait retourner dans la forêt où il serait à l’abri de tout danger humanoïde. Je passais une main sur son pelage. J’étais tirée d’affaire. Une route s’offrais à moi je n’avais qu’à la suivre jusqu’à l’orée de la forêt.
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 472

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Oct - 20:47
Finalement elle avait refusée de te suivre, mince, toi qui pensais la guider jusqu'à un autel de sacrifice. Tu la laissais marcher et la suivait en trottinant, bien décidé à te servir de cette nouvelle rencontre. La douce était entre tes griffes et il ne te faudrait qu'un moment d’inattention pour arriver à tes fins.

Tu réfléchissais encore à comment tourner cette situation? Où te mènera-t-elle? Où ta ruse te guidera? Peut-être étais-tu inconscient de la suivre, peut-être finiras-tu entourés d'ennemis prêt à te décapiter à la moindre occasion? Mais au moins tu avais une piste et peut-être un moyen de faire comprendre à d'autre groupes vénérant ton père que tu mérites d'être son fils et que patience ne signifie pas inaction.

Tu te mis à miauler avant de tenter de nouveau à sauter sur son épaule, bien décidé à en profiter pour économiser tes pattes. Tu te riais de t'amuser d'elle et tu espérais qu'elle continue à tomber dans ton piège débile.

Tu dressais finalement ta tête et observait le ciel que tu ne pouvais pas voir. Tu avais conscience qu'en quittant ton groupe il pourrait être désorienter mais en même temps tu avais confiance en la sagesse de celui-ci. Il avait été éduqué à ton image et connaissait toutes tes stratégies. Toi même tu le redoutais car en devenant ennemi de celui-ci ils seraient bien capables de te tuer. En même temps ton lien de sang avec Ozan te protégeais d'eux, ils te vénéraient bien trop pour tenter quoi que ce soit.

Tu dressais tes oreilles en entendant des bruits de pas s'approcher, humant l'odeur, tu te demandais alors ce que ça pouvait bien être, des bandits? Des Hayert? Ceux qui ont massacrés les tiens? Des elfes de passage? Toutes les hypothèses fonctionnaient mais tu restas patient et attendit qu'ils se mettent à parler.

Spoiler:
 
Niveau 2
avatar
Je suis dispo pour : 1/1
Identité : Histoire
Fluide
Journal
Expérience : 106

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Aän
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-Dieu d'Özan & Elfe
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 2
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Oct - 9:16
Des bruits de pas se rapprochaient de nous. Méfiante, je sortie mon épée ce pouvait être des brigands. Je fus surprise de voir un groupe de trois elfes s’approcher, je rengainais mon arme et les saluais poliment. Ils s’arrêtèrent et me dire bonjour. Je leur expliquais que j’étais perdue et ils m’invitèrent à suivre la route en la remontant. Je les remerciais gentiment et ils s’en allèrent sans plus de conversation. Je commençais à remonter la route marchant à un bon rythme. Je ne prêtais pas attention au chaton qui continuait de me suivre. J’aurais aimé avoir quelqu’un avec qui parler. Mais j’étais seule et seul un chaton miaulant me tenait compagnie. Alors que j’avançais j’entendis de nouveau des bruits de pas sur la route avec des voix. Ne voulant pas me battre, j’accélérais le pas mais je fus rattraper. C’était des marchands tirant leur roulotte grâce à des chevaux. Ils me saluèrent et je répondis aimablement. Soudain un cri. Tombant des arbres des bandits nous encerclèrent. Je pestais tout bas et dégainais mon épée. Voyant que j’étais armée les marchands me demandèrent de les protéger. IL y avait trois bandits. Une elfe, un tahora et un mzékils. Râlant de plus belle j’attaquais l’elfe qui se défendit bien. Je sortie mon pistolet à gemme mez et lui tirais dessus, en pleine poitrine. Elle s’écroula raide morte. Le tahora et le mzékils se regardèrent et, après un bref instant, prirent la fuite. Les marchands applaudirent et je ne sus plus où me mettre. Je regardais le chaton, il n’avait pas bougé d’un poil comme si les bandits n’étaient qu’un détail. Je le trouvais de plus en plus étrange ce petit chat. Je haussais les épaules, après tout ce n’était qu’un animal.
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 472

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Oct - 17:19
Tu avais entendu toute cette scène. Tu t'avouas que tu n'y trouvais plus du tout d'amusement. Au début tu pensais à des bandits mais ce ne fut que de simples gardes sans intérêts. Tu restas méfiant, de peur qu'ils te reconnaissent mais finalement la gente dame repartit dès qu'elle su par où aller. Tu la suivais joyeusement. Finalement tu avais abandonné toutes idées de monter sur son épaule, elle ne t'aidait pas vraiment.

D'autres bruits vinrent mais il ne s'avérèrent qu'ils ne s'agissait que de marchands bien aimant. Elle s'était arrêtée un moment, un moment de trop puis que le gué-tapant des bandits se produisit. Ils vous sortirent dessus, armes sorties dans le but de piller marchands et demoiselle. Le pauvre petit chaton que tu étais se fichait pas mal d'eux, comme si un vulgaire chat pouvait les intéresser. Tu fini s par t'asseoir et attendre que la scène se déroule.

La belle affronta valeureusement un des bandits et après l'avoir tué, laissa les autres s'enfuir. Tu bailla longuement, tu ne t'étais jamais autant ennuyé face à un combat. Tu t'étais finalement lassé, cette femme ne t'intéressait plus. Tu te décidas à partir quand tu entendis comme un murmure qui t'appelais. Aussitôt tu te mis à courir vers celui-ci. Assez éloigné de la belle tu te changea en elfe et te retrouva dans une petite clairière. Tu te retrouvais face à un homme, tu ne saurais dire sa race ou son âge mais à sa voix tu su qu'il étais masculin.

« Je vous cherchais. »

Tu haussa un sourcil tandis que tu cogna ton bâton tu le sol, te demandais qui était cet homme.

« Je suis envoyé par mon maître... »

« Qui est...? »

« Un grand serviteur de votre père. »

Tu n'avais pas vraiment confiance en cet homme mais la magie te rappelais beaucoup celle de ton père. Tu savais qu'au fond ils devaient s'agir de tes plus proches alliés.

« Venez et je vous guiderais à lui, enfant de dieu. »

Après un peu d'hésitation tu finis par s'approcher de lui, entrant dans la grande source de magie qu'il avait créé, un portail de téléportation, ignorant totalement où il pouvait aller. Tu espérais juste que ce ne soit pas un piège, tu avais en horreur les portails.
Niveau 2
avatar
Je suis dispo pour : 1/1
Identité : Histoire
Fluide
Journal
Expérience : 106

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Aän
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-Dieu d'Özan & Elfe
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 2
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Oct - 17:33
J’avançais sur le chemin sans faire attention à l’animal. Soudain je me rendis compte qu’il n’était plus là. Il avait dû retourner dans la forêt. Je soupirais doucement en suivant la route indiquée par les elfes. Après quelques heures de marche j’arrivais à l’orée de la forêt. Il devait y avoir une ville non loin. Je décidais de continuer à suivre la route. Il faisait beau et presque chaud. Je resserrais ma cape sur mes épaules et avançais en chantonnant. J’arrivais enfin à un village alors que la nuit tombée. Je demandais la direction de l’auberge et m’y rendis. Je commandais une chambre et un repas chaud ainsi qu’une bouteille d’hydromel. Je passais une agréable soirée en compagnie de joyeux fêtards. Une fois ivre, je me rendis dans ma chambre et m’écroulais sur le lit. Je ne pris même pas la peine de me déshabiller ou d’enlever les bottes que je portais. Je me contentais de m’assoupir sur le lit.

Le lendemain matin je me réveillais fraîche comme une rose qui n’aurait pas vu le soleil depuis des mois. J’allais à la salle d’eau et fis une brève toilette avant de descendre prendre mon petit déjeuner. Je réglais l’aubergiste en partant et me remis en route vers la capitale afin de prendre un bateau pour rentrer au bercail.
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 3/3
Expérience : 472

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Äan
Groupes: Neutre
Race: Métisse humaine/tahora
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Objet en ma possession :

La ceinture


Pouvoirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Kaïl :: Sud :: Forêt des Elfes d'Amonco-