L'Aube des Mondes
Bonne visite dans notre univers.

Thaielsen, fils du chaos

 :: Registres :: Citoyens du Monde :: Recensés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 15 Oct - 12:05


Fiche de Présentation



Informations
☩ Prénom : Thaielsen
☩ Nom : Inconnu
☩ Âge : Estimé à environs 415 ans.
☩ Sexe : Présumé Masculin.
☩ Groupe : Hayert'Väal.
☩ Orientation Sexuelle : Non défini, il n'est visiblement pas attiré par le physique ou la présence charnelle.
☩ Métier : Prêtre.
☩ Race : Elfe fils d'Ozan.
☩ Arme : Un simple bâton de marche.



Caractère
Tu étais prévu à un grand destin, tu étais censé vivre heureux, souriant et empli de charité. Pourtant, les dieux se sont rit de toi, celui qui aurais-du être ton père n'est pas celui qui t'a été offert.

Avant même que tu puisses connaître la définition du mot bonheur ton as vu ton visage s'assombrir, perdant toutes ces couleurs, tu as été enfermé dans un monde de sombres desseins et d'envies effroyables. Tu t'es livré à eux, tu as souri de planter une dague dans le torse de cette pauvre personne innocente, sacrifice pour un sombre divin.

Tu t'es laissé prendre au piège dans ce groupe, tu as fini par apprécier le sang sur tes mains. Ton âme, sans cesse tournée vers la terre réclame encore et encore des doux murmure du chaos et de la haine. Dans ta folie inexistante tu t'exaltes. 

Tu ressens un sentiment fort, l'amour, mais un amour corrompu, abusé. Tel une poupée articulée, tu obéis aveuglément à celui qui se trouve être ton véritable père. Peu importe à quel point on puisse le rabaisser, peu importe les preuves qu'on peut te donner, ta seule vraie importance et de le voir au sommet. Il est à tes yeux ton père et tu es son fidèle chien. Tu te fiches de ce qu'il peut penser de toi, tu l'aimes et c'est tout ce que tu penses.

Pourtant, dans ton sombre cœur se trouve une parcelle de lumière, ta mère. Tu ne sais pas pourquoi, tu ne l'as jamais connu, pourtant tu as tant envie de la connaître. Même si tu lui tournes le dos, tu tentes de l'oublier, tu crains le jour où elle s'opposerait à toi, désireuse de te faire changer d'avis. Tu aimerais qu'elle te suit gentiment, mais tu crains que ce soit qu'un idéal. Tu renfermes alors ce sentiment au fond de toi, faisant tout pour que personne ne découvre la vérité. 

Finalement, c'est un visage triste que tu revêtis sans cesse. Tu fais croire que tu ne peux pas connaître d'émotions, de sentiments. Tu te fais passer pour la plus parfaite des poupées, dénouée de toutes volontés. Une pratique pour mieux cacher ceux que tu chéris au fond de toi.

Physique
Il est dit que dans le Forêt des Elfes d'Amonco au Sud de Kaïl se trouve un fauve étrange capable de prendre la forme d'un elfe, à moins que ce soit l'inverse. On dit que cette créature existe depuis quelques années, sans qu'on sache pourquoi, elle est apparue ainsi, sans prévenir, un monstre du chaos disait-on.

On raconte que sous sa forme humanoïde il avait un visage fin et de longues oreilles rappelant celles des elfes. Il posséderait une longue toison dorée dans laquelle dansent des mèches dénouées de couleur, semblants d'un violet grisé. On dit que d'étranges marques, des sortes de tatouages parcourt sa peau de ce même violet grisé. Ses yeux, dénoué de pupilles sont vides de toutes lumières, toujours et encore de ce même violet. Portant une tenue propre de prêtre, il semble s'équiper d'un long bâton de marche.

Il est dit qu'il est apte à prendre une étrange forme, celle d'un tigre immense aux longs poils obscures aux reflets violets. On pouvait percevoir des rayures d'un magnifique doré et toujours et encore ces yeux vides de toutes lumières.

Un détail qu'on retient que ce soit en elfe ou en tigre sont ces étranges cornes sur son dos et au niveau de ses bras. Longs, on dit qu'ils dépassent largement sa tête, se terminant en pique, il ne serait jamais bon de finir embroché à ceux-ci.

Finalement, la seule chose qu'ignore les gens sont que cette étrange créature possède une dernière forme. Si celle du tigre n'est qu'un mythe aperçu qu'une seule fois, l'homme que vous craignez est capable de prendre la forme d'un petit chat noir aux légères rayures dorées et aux yeux d'aveugles, dénoués des cornes qu'il pouvait avoir dans ses autres formes, il ressemble plus à un bébé chat qu'autre chose, faible.



Histoire

« Cet enfant est anormal, c'est une honte, regarde son dos ! Regarde ses yeux ! La honte pèse sur la famille, est-ce une malédiction ?! »

Dans une simple maison existait ceux qui t'ont fait naître. Pourtant, le petit nourrisson que tu étais, savais très bien qu'ils étaient loin d'être ceux que tu pouvais appeler parent. Tu reconnaissais en la voix de ta mère celle qui t'avait fait naître. Pourtant, celui qui se prétendait être ton père désirait t'abandonner, te laissant aux bêtes, toi le petit bébé que tu étais, voué à la mort.

Ta tendre mère se résigna et celui qui se voulait être ton père te déchira de ton futur. T'emportant dans ton berceau loin de cette maison, il te déposa loin du village, sous un arbre à la splendeur de cette nuit où fuit la lune, là où l'obscurité règne.

Pourtant, quelques années suivantes, tu avais grandi, vivant avec ta nouvelle famille. Tu n'as jamais vu le soleil, tu ne sais même pas ce que signifie la lumière. Tes yeux en étaient incapables, ils ne voyaient que ce noir absolu. Tu avais fini par prendre l'habitude de ce noir absolu avec lequel tu vivais. Tu avais conscience qu'il y avait bien d'autres repère, l'ouïe et l'odorat en particulier. On t'avait confié très jeune un long bâton qui te permettait de tapoter si besoin pour repérer le vide ou des obstacles.

Pourtant, malgré cette vie, tu étais contrains à te cacher, observant dans ton monde obscure de sombres cultes. Ceux qui se disaient être tes nouveaux parents n'étaient riens d'autre que de sombres adorateurs du dieu de l'obscurité, de la nuit, du chaos, Ozan. Fils de ces personnes tu te devais de les suivre, priant toi-même ce dieu chaotique. Il était étrange puisqu'ils ne t'avaient jamais caché ton passé, jamais ils avaient voulu te forcer à croire le mensonge, non. Ils étaient francs avec toi, ils faisaient en sortes que jamais tu ne saches un seul mensonge. Tu savais que ta famille t'avait abandonné, tu savais qu'eux t'avais adoptés et élevés comme un enfant.

Tu les aimais beaucoup et ta fidélité pour Ozan n'en était que plus forte. Alors que tu commençais à devenir mature, tu t'impliquais énormément pour le dieu du chaos, tu participais à tous les rituels et prenait même les armes pour eux. Ton handicape était même devenu un avantage, dans la pénombre, alors que personne ne peut voir, toi tu savais où te dirigeais, tu étais dans ton élément, tant que la lumière fuyait tu étais dangereux.

Plus les années passaient et plus ton corps grandissais, plus ses cornes dans ton dos devenaient immenses. Tu ne pouvais pas voir leur apparence mais ta famille te répétais sans cesse qu'elles étaient d'une beauté chaotique. Plus le temps passait et plus les doutes dans ta famille s'installait.

Cette nuit là quand ils t'ont trouvé, cette envie qui les ont poussés à te ramasser, t'élever, te faire devenir l'un des leurs, et sûrement cette envie qui ont poussé tes parents à t'abandonner n'était sûrement que l'œuvre de celui que tu pries. Destiné à le servir tu compris les doutes de ta famille. Ce dieu auquel tu offrais ta vie était ton père, tu étais son fils et tu te devais de tout faire pour lui, car lui seul peut t'aimer, bien que l'amour était un sentiment qu'il ne pouvait comprendre. Pauvre petit Thaielsen, destiné à aimer un père qui ne voit en toi qu'une utilité, un principe.

Cet amour pour Ozan était si grand que tu ne faisais que chercher le mieux pour lui. Tu t'entraînais chaque jour, plongeant tes mains dans le sang et ton âme dans la terre obscurcis des sombres paroles qu'il pouvait te murmurer. Toi qui ne voyait que le noir tu compris alors au fond de tes intestins une nouvelle vision de ton côté aveugle. Tu su alors que tu ne faisais que voir le monde idéale, celui de ton père. Tu y vis des images, des contrées dont tu pouvais ignorer l'existence. Une terre gelée, une terre brûlée, une guerre immense, des ténèbres insatiables, à la faim dévorantes, désireux de tout dévorer.

Les années passèrent, les guerres s'enchaînèrent entre les divers peuples. Tu jouissais de savoir qu'elles existaient, l'excitation tu ne la ressentais que lorsqu'on te racontais le nombre de victimes que celles-ci faisaient. Le prêtre qui dirigeait votre groupe finis par passer l'arme à gauche. Déterminé, tu acceptas de prendre la relève et tu devins leur nouveau guide. Tu n'étais pas violent, tu préférais attendre, réunir et frapper dans le dos.

Le groupe et toi avanciez dans l'ombre. Tu recrutais principalement les enfants, abandonnés comme toi. Il t'arrivais d'en garder quelques orphelins après le sacrifice de leurs parents. Jamais tu ne prenais d'enfants en âge de se souvenir de leur enlèvement. Non ils devaient te considérer comme un père et vénérer ton propre père, un esclave est bien meilleur quand il est consentant.

Il y a quelques années, celui que tu vénères t'offris un présent magnifique et pourtant étrange. Un pouvoir que tu ne pouvais qu'interpréter que dans tes rêves obscures. Tu étais capable de prendre la forme d'un félin, un grand tigre. Mais tant le présent est puissant que tu ne pus le contrôler. Évanouis, ton corps s'écrasa et reprit sa véritable forme. Finalement, tu t'entraînas durement à cette forme et réussi, en réduisant la taille, à prendre la forme d'un petit félin noir aux rayures dorées.

Tu avais conscience qu'il te faudrait de l'entraînement avant de pouvoir la maîtriser, mais tu ne pouvais que te donner plus à ton père pour ce cadeau qu'il t'offrit, ignorant qu'il était en toi depuis ta naissance. Depuis ce nouveau don, sur ta magnifique chevelure dorée, des mèches sombres comme la nuit se mirent à apparaître, l'ont te dit qu'ils représentaient la nuit et l'ombre.

Ces présents ne pouvaient que te plaire, tu ne faisais qu'être plus fidèle à ton père, un père que tu n'avais jamais vu pourtant. Tu étais sa poupée articulée, son chien respectueux. Tu avais compris le sens de ta vie, pour lui tu te devais de salir tes mains de sang, c'est ainsi que tu le fais depuis le début de ton existence et que tu ne t'arrêteras que lorsque tu mourras.




Derrière l'écran
Prénom ou pseudo sur le web : Skullitide
Âge : 21 ans
Comment as-tu connu le forum et qu'en penses-tu ? : Par un recrutement de Coin Pub, c'est un véritable coup de cœur. ♥
Des points à améliorer sur ADM ? : Vous les saurez en temps et en heure... =')
Aimes-tu les licornes ? : Bien sûr, j'adore les chevaucher... Et pas que... *cache son couteau* ... >D

Un petit mot ? : Blablabla !

© By A-Lice sur Never-Utopia
Niveau 2
avatar
Je suis dispo pour : 1/1
Identité : Histoire
Fluide
Journal
Expérience : 59

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Aän
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-Dieu d'Özan & Elfe
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 2
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Oct - 15:00
Bienvenue,

Up ta fiche quand elle est finie =)
Niveau 3
avatar
Je suis dispo pour : 1 rp / 2
Expérience : 393

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Mez, Ka, Thâ
Groupes: Royaume
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur https://arcalleblog.wordpress.com/
Niveau 3


Épaulette du lion:
 




J'écris en #40A497
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 10:10
Bienvenue
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 12:21
Hello !
Merci à tous les deux, je pense avoir terminée.
Niveau 2
avatar
Je suis dispo pour : 1/1
Identité : Histoire
Fluide
Journal
Expérience : 59

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Aän
Groupes: Hayert'Väal
Race: Demi-Dieu d'Özan & Elfe
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 2


Näzver, celui qui ne tue pas

Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 14:52
Bonjour et bienvenue !

Une fiche prenante et intéressante écrite de manière sobre et détaillée. Je te donne 30 XP pour ta performance. Tu peux aller faire ton fluide.
Niveau 10
avatar
Je suis dispo pour : Demandez, je vous servirais
Identité : Je peux être n'importe qui !
Expérience : 686

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Je peux tout maîtriser
Groupes:
Race: Toutes
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Registres :: Citoyens du Monde :: Recensés-