Oups, I did it again !

 :: Le monde :: Les Cités Blanches :: Est :: Hytraz (Capitale) :: Port Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 17 Fév - 18:48
Tahiri commanda la même chose que moi. L’elfin s’en alla préparer notre dîner et nos boissons. J’étais songeuse. Pas trop mais un peu quand même. L’elfin revint avec nos plats et boissons ainsi que deux verres. Il déposa le tout sur la table et s’en alla. Je commençais à manger, tout comme la demi-déesse. Cette dernière nous servit en hydromel. Elle déclara alors :

Santé ! Trinquons à notre combat qui a été fort plaisant, et à notre amitié. Ah ah ah !

Notre… Amitié ? Cela me toucha en plein cœur et je trinquais avec grand plaisir. J’eus un petit rire niais et innocent. Elle voyait en moi une amie…. Ça me rendait pleine de fierté. Je bus une gorgée et posais mon verre. J’attaquais le beau morceau de bœuf dans mon assiette. La viande était tendre et succulente. Je goûtais une carotte et me brûlais la langue. Malgré ce désagrément, le légume était délicieux. Alors que je m’empiffrais, l’elfe parla :

C'est vraiment sympa d'être avec toi. A l'occasion, j'espère repasser ici, aux Citées Blanches. J'te ferais signe si je passe dans le coin.

J’avalais ce que j’avais dans la bouche, bus quelques gorgées d’hydromel et lui répondis que ce serait fort plaisant et un honneur. J’avais beaucoup apprécié sa compagnie et, apparemment, c’était réciproque. Je pris la grande cuillère et la plongeais dans le bouillon. Un vrai délice pour les papilles.

On pourra toujours s’échanger des missives. Suffit que tu me donne ton lieu de résidence.


Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 1 rp / 2
Expérience : 330

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Mez, Ka, Thâ
Groupes: Royaume
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur https://arcalleblog.wordpress.com/
Niveau 4


Épaulette du lion:
 




J'écris en #40A497
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Fév - 8:55
Visiblement, Lilith partageait mon avis. Cela me rassura quelque peu même si le contraire n'aurait pas été un grand drame pour moi. Elle dit avoir également apprécier ma compagnie et rajouta alors :

- On pourra toujours s’échanger des missives. Suffit que tu me donne ton lieu de résidence.
- Oh ! Bien sûr... Je ne serais pas très souvent au quartier général de ma guilde, mais tu peux toujours m'y envoyer des missives, bien entendu ! Tu n'auras qu'à l'adresser aux Corbeaux de Zaï'Lou, dans la citée de Zaï 'Han ! Les messagers ne devraient pas avoir de mal à le trouver.

Je bu une longue gorgée d'hydromel et lui fis un sourire comme jamais je n'en avais fait à qui que se soit. Lilith était un vrai rayon de soleil dans un océan de nuages. J'espérai sincèrement qu'elle se ferait enfin accepter de ses compagnons d'arme, qu'elle serait reconnue comme véritable défenseure du Royaume. Je ne savais pas vraiment ce qu'était la loyauté envers un pays, envers un gouvernement, mais je savais ce qu'était la loyauté envers des frères d'arme, et c'était de loin le plus important.  

- Sache que dans tous les cas, si tu as des problèmes ou que tu as besoin d'aide, la porte des Corbeaux te sera ouverte. Hésite pas à réclamer notre aide. Après tout, aucun boulot n'est trop beau ou trop sale pour nous ! Hé hé hé !

Je me resservis un verre et mangeais ce qu'il restait dans mon assiette. Au moins l'invitation était donnée. A vrai dire, j'espérais sincèrement qu'elle n'ait pas besoin de moi, mais on ne sait jamais dans quel genre d'ennui la vie peut nous mener. Aussi pourrait-elle compter sur moi en cas de problème.
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 1/1 RP
Expérience : 171

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Thâ
Groupes: Neutre
Race: Elfe Demi-Déesse Gar'Haz
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Homme, femme... du moment que ça se baise...
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Fév - 9:09
Je dis, pleine d’espoir, la phrase suivante :

On pourra toujours s’échanger des missives. Suffit que tu me donne ton lieu de résidence.
Oh ! Bien sûr... Je ne serais pas très souvent au quartier général de ma guilde, mais tu peux toujours m'y envoyer des missives, bien entendu ! Tu n'auras qu'à l'adresser aux Corbeaux de Zaï'Lou, dans la citée de Zaï 'Han ! Les messagers ne devraient pas avoir de mal à le trouver.

J’eus un sourire radieux et complétement heureux. Elle acceptait mon offre et cela me réjouissait hautement. Je retournais à mon repas et le terminais rapidement. Une fois l’assiette vide, je la poussée sur le côté. Je me saisis de mon verre et bus quelques lampées. Tahiri déclara alors que si j’avais le moindre souci ou que si j’avais =besoin d’aide, sa porte était ouverte. Je l’en remerciais chaleureusement.

Comme tous les soirs, un ménestrel vint sur la scène. Ce jour-là il était deux. Un jouant du violon et l’autre faisant du mime. Je les regardais quelques minutes puis revins sur l’elfe. La demi-déesse était jolie. Je ressentis à nouveau des papillons dans le bas du ventre. Qu’était-ce que cette sensation ? Allais-je avoir mes règles ? Etait-ce une alerte ? Je soupirais et bus.

La soirée se passa sans embûche. Je finis par dire à Tahiri que j’allais rentrer chez moi. Je me levais, l’invitant à me suivre. J’allais au comptoir et réglais la somme due au tenancier qui me souhaita une agréable nuit. Je passais la porte, attendant l’elfe.

Niveau 4
avatar
Je suis dispo pour : 1 rp / 2
Expérience : 330

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Mez, Ka, Thâ
Groupes: Royaume
Race: Xen
Voir le profil de l'utilisateur https://arcalleblog.wordpress.com/
Niveau 4


Épaulette du lion:
 




J'écris en #40A497
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Fév - 19:55
Nous écoutâmes les deux ménestrels jouer... ou plutôt nous en écoutâmes un et regardions l'autre mimer une histoire triste et par moment amusante. C'était assez coquasse comme spectacle et je bus quelques verres à leur santé. Je discutais encore avec la xen un moment, puis la fatigue commença à nous prendre. Elle finit par me dire qu'elle allait rentrer chez elle. Je lui proposais donc de la raccompagner avec un grand sourire aux lèvres.

Nous parcourûmes ainsi les ruelles de Hytraz jusqu'à sa petite maisonnette. Une fois devant la porte je me mis à penser à tellement de chose à la fois : le fait que je n'allais plus la revoir avant un moment, le fait que je regretterai peut-être de ne pas avoir tenté d'aller plus loin... le fait que j'allais encore quitter quelqu'un pour ne peut-être jamais la revoir...

Non ! Je ne devais pas penser à ces choses là ! Je devais rester confiante quant à l'avenir et me persuader que tout se passerait bien, que je la reverrai un jour. Et quand bien même je ne la reverrai pas, nous pourrions toujours nous écrire. Mais je me promettais à moi-même de faire ce qu'il fallait pour repasser à Hytraz. Je la pris dans mes bras et la serrai doucement contre moi avant de finalement la lâcher et lui faire un grand sourire complice.

- J'te promet de t'écrire une fois à Zaï'Han ! Et puis... je repasserai aussi ici ! J'en ai pas fini avec cette région ! J'ai encore plein de choses à découvrir ! Aller, ma belle... prends soin de toi ! Et laisse pas les autres te marcher dessus ! Montre leur que tu es digne de confiance ! Bisou de licorne ! lui dis-je finalement en lui envoyant un baiser à distance.
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 1/1 RP
Expérience : 171

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Thâ
Groupes: Neutre
Race: Elfe Demi-Déesse Gar'Haz
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Homme, femme... du moment que ça se baise...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Les Cités Blanches :: Est :: Hytraz (Capitale) :: Port-