L'Aube des Mondes
Bonne visite dans notre univers.

L'amour, plus fort que tout

 :: Le monde :: Le Monde d'Arcaëlle [ZONE RP] :: Yban :: Nord :: Cescan (Capitale) :: Port Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 4 Sep - 11:14
L'océan, à perte de vue. Pendant plusieurs jours, qui furent des semaines (entre deux et trois pour être plus précise) je naviguai à bord d'un navire affrété par les soins de Grégoire, ou plutôt de ses hommes. Le voyage fut tumultueux et nous fûmes ralentis à plusieurs reprises par des attaques de navires de pirates Hayert'Väal. Je reçus quelques blessures en défendant chèrement notre navire mais nous finîmes par atteindre finalement les côtes d'Yban. J'espérai que le message que j'avais envoyé par pigeon voyageur avait bien atteint sa destination et que Sëya avait été informée de mon arrivée prochaine. Mon arcaëllienne me manquait horriblement, et l'angoisse d'arriver et d'apprendre le décès de sa mère s'intensifiait de jour en jour et m'était de plus en plus insupportable. Je devais en plus faire face à la fatigue des combats que j'avais mené et les nombreuses blessures que j'avais reçu ne m'aidaient pas à trouver la sérénité.

C'est donc fatiguée, physiquement et moralement, que j'arrivai au port de Cescan dans une ambiance très sonore. Les hommes et femmes déchargeaient les vivres du bâtiment sur lequel j'avais navigué et il y avait foule au port. J'étais angoissée à l'idée de ne pas retrouver Sëya parmi tout ce monde, et puis les mzékils ce n'est pas ce qu'il manquait à Cescan... difficile de distinguer mon arcaëllienne dans toute cette foule d'ailes noires. Bien sûr, il n'y avait pas que cela, mais il y en avait déjà pas mal. Je portais sur moi mon habituelle robe verte, ma cape de fourrure blanche, et tout ce qui fait ma tenue ordinaire. J'avais réussi à retrouver des vêtements semblables et je m'en félicitais. À ceux-là s'ajoutaient quelques bandages par-ci par-là, témoins de mes nombreuses blessures encore fraîches.

Je finis par poser le pied sur la terre ferme et c'est là que je l'aperçu entre des centaines d'autres arcaëlliens. Sëya m'attendait, et à sa vue je ne pus m'empêcher de bousculer tout le monde sur mon chemin pour me précipiter vers elle et la prendre dans mes bras, des larmes de bonheur (et aussi de fatigue, sûrement) à mes yeux.

Sëya !!! m'exclamais-je, la voix tremblante d'émotion.

Je la serrai fort contre moi avant de l'embrasser tendrement tandis que le vent faisaient s'emmêler nos cheveux. Après un long moment d'étreinte je finis par lâcher d'une voix à la fois enjouée et fatiguée :

Tu m'as tellement manquée...
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : 0/1
Expérience : 556

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Dën, Äan
Groupes: Neutre
Race: Mzékils
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Je suis un mal... mais un mal nécessaire.

Le pendentif des âmes sœurs :


Pouvoir:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Le Monde d'Arcaëlle [ZONE RP] :: Yban :: Nord :: Cescan (Capitale) :: Port-