L'Aube des Mondes
Bonne visite dans notre univers.

Dorian Godrick, comme ont ce retrouve!

 :: Le monde :: Le Monde d'Arcaëlle [ZONE RP] :: Kaïl :: Ouest :: Allerthan Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 29 Juin - 20:58

Depuis quelques semaines, j'étais à nouveau libre comme l'air avec ma sœur renarde, Ombrefeu, après la bataille du pic de thaa j'avais pris du repos dans mon fief avant de choisir une nouvelle mission. Enquêter sur des malfrats d'Allerthan.

Bien entendus, mes conseillers et autres généraux ont voulus me dissuader, mais je devais retrouver ce frisson de l'aventure, être seul avec Ombrefeu, parcourir taverne et auberge, charmer les belles demoiselles pour quelques informations, les bagarres de tavernes.... Ah cela me manquait sang et cendre !

J'étais donc de retour à l'immense cité d'Allerthan, les rumeurs disait que les malfrats œuvraient conjointement avec mes ennemis jurés, les adorateurs d'Ozan. Il était hors de question de laisser des alliés des fidèles du démon bâtir une tête de pont si proche de mes terres.
Je parcourais les rues de la grande ville avec ma renarde sur les talons, ma lance à la main et mes dagues dissimulées sous mes vêtements, un arc accroché à mon paquetage attirait quelques regards des passants de la grande rue dallée et marchande.

Le soleil de l'été n'allait pas se coucher de sitôt en ce milieu d'après-midi et j'étais en ville depuis deux jours, pas de place dans les auberges des quartiers sud, j'allais voir si ceux du quartier nord me porteraient plus chance. Par chance, une auberge avait encore une chambre, je payais pour quelques jours et allais profiter de la grande salle où une belle barde jouait et chantait une mélodie charmante sur un chasseur et sa belle. Ayant pris place à une table en coin de salle, je voyais chaque client et les serveuses se donnaient beaucoup de mal pour récolter un pourboire que la barde attirait bien plus aisément. Lorsqu'une jeune fille aux longs cheveux bruns et aux yeux d'un vert si clair qu'une émeraude vint apporter un hydromel et un plat de viande et de bonne de terre frie je lui fit un large sourire qui la fit sourire alors que le museau de ma soeur renarde chipait un bout de viande avec célérité.

L'après-midi passait, j'entendais les conversations des ouvrier et paysan qui fumait leurs tabacs entre eux, certains mots m'indiquèrent qu'une taxe était appliquée sur eux par les malfrats en plus de celles du baron local. Les gens peinaient à survivre... La jeune serveuse revint pour me proposer un nouveau hydromel et j'acceptais volontiers avec un petit compliment sur ses yeux alors que la tête d'Ombrefeu était posé sur la table.

La nuit arriva et j'étais bien installer, un livre et un hydromel frais quand les premiers ennuies arrivèrent... Deux hommes entrèrent en fanfaronnant et interpellèrent l'aubergiste. Je compris par les bribes de mots qu'ils venaient réclamer la taxe des malfrats sur son établissement. L'aubergiste ne pouvait pas payer, en tout cas tentait-il de l'expliquer, mais les deux loubards ne l'entendaient pas de la sorte, ils saisirent ma petite serveuse en riant et dirent qu'ils allaient prendre la taxe en nature... Sang et cendre, les rustres ont ils tous si répugnant ?


"Hey là! Si tu venais t'en prendre à quelques à ta taille ?... Oh pardon, je devrais amener ma fille de trois ans pour que tu est l'ombre d'une chance." Je lançais avec un rire sardonique.

Les deux loubards lâchèrent la fille et approchèrent en serrant les poings.

"Hey étranger... Tu ne dois pas comprendre les règles du coin !" S'exclamait, il en me saisissant le col.

"Peut-être en tout cas, je sens très bien ton haleine de charogne." Je lui sortis en faisant une moue de dégoût qui provoquait quelques rires parmi les clients et la colère des deux idiots.

Il arma son poing, mais avant que son coup bien trop lent n'arrive, j'avais déjà déjoué son étreinte lancée ma jambe dans ses rotules en lui arrachant un cri de douleur et ma main droite brisa ma chope sur la tempe du deuxième qui tombait à la renverse près de son ami, ils se relevèrent lentement lorsque je vis un personnage familier approcher pour se poster près de moi.
(c) Never-Utopia
Niveau 5
avatar
Je suis dispo pour : Je suis au complet ^^
Expérience : 255

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Kahn
Groupes: Domaine
Race: Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Le monde :: Le Monde d'Arcaëlle [ZONE RP] :: Kaïl :: Ouest :: Allerthan-