Jeu 16 Juil - 21:25


Dragons


Aëli: En Arcaëlle, lorsque deux roturiers parlent des créatures que sont les dragons, ils évoquent bien souvent les Aëli sans pour autant le préciser. Ces imposantes créatures reptiliennes ne sont pas très rependues et pourtant elles sont bien plus connues des arcaëlliens que leur cousines. En effet, dociles et douces, on peut régulièrement voir les individus en monter une. Les aëli ne sont pas particulièrement belliqueux et c’est pour cela qu’ils acceptent de servir les petits mortels de cette terre mais ils restent de grands prédateurs du monde animal : ne vous avisez pas d’en faire vos ennemis.

Leur cuir est aussi résistant que la plus solide des armures, leurs crocs aussi longs que des lames et leurs griffes peuvent éventrer les montures communes d’un simple mouvement.

Longueur: 10 à 15 m Hauteur : 5 à 8 m Poids : Plusieurs tonnes Longévité : 150 ans
Rareté : Commun

Gazeran : Maître incontesté des volcans et de leurs environs, le Gazeran est certainement le dragon le plus craint en Arcaëlle à cause de son agressivité sans égale. Bien plus imposant et monstrueux que l’aëli, cette créature est couverte d’épaisses écailles sur lesquelles plus d’une épée s’est brisée et d’épines osseuses recouvrant la plus grande partie de son corps, même ses ailes. Cependant sa gueule reste la plus terrifiante : les hurlements sourds qui s’en échappent à travers plusieurs rangées de monstrueux crocs ont tétanisé plus d’un intrépide aventurier. De longues cornes ont poussé en divers endroits sur son visage et sont autant d’armes à la disposition de la bête que de déformations de son faciès.

On pourrait reprocher au Gazeran d’être le plus lent des dragons; en effet ses mouvements ne sont pas particulièrement vifs et même lorsqu’il vole, sa vitesse est bien inférieure à ses cousins mais il serait bien imprudent de qualifier ça de « faiblesse ». Dites vous simplement que Thäa fait bien les choses et que si le Gazeran avait été doté d’une grande agilité aucune forme de vie n’aurait pu survivre en Arcaëlle. De plus ce n’est pas tout à fait vrai puisque si la plupart de ses membres sont lourds et lents ce n’est pas le cas de sa queue qui est capable de délivrer des coups aussi rapides que destructeurs.

Une vieille légende parle d’un homme qui fut capable de dompter une de ces bêtes et de s’en servir comme compagnon de bataille. Cet humain était nommé Dogän et désormais il fait partie des plus grandes légendes d’Arcaëlle. Cependant tous ceux qui ont tenté de suivre sa trace ont uniquement réussi à perdre la vie, à moins d’être un personnage légendaire, il est fortement déconseillé de tenter de dompter un démon des volcans.

Longueur : 30 à 50 m Hauteur : 10 à 20 m Poids : Plusieurs tonnes Longévité : 280 ans
Rareté : Peu commun

Kÿoshan : On sait peu de choses à propos de ce dragon ; rares sont ceux qui peuvent se vanter en avoir vu un et il ne doit pas en exister beaucoup à notre époque. On les décrit souvent comme les plus imposants de leur lignée, dominant tous les édifices mortels et pouvant réduire en cendre n’importe quelle ville ou village en moins de temps qu’il n’en faut à un arcaëllien pour se rendre compte de la situation. Évidemment toutes ces descriptions sont des légendes tissées et engraissées au fil des siècles et il n’y a qu’un pas entre vérité et excès.

En réalité les Kÿoshan sont les plus grands des dragons, non pas par leur aspect massif mais par leur longueur. Ils ressemblent plus à d’énormes serpents flottant dans le ciel grâce à une maîtrise presque surnaturelle du fluide du vent avec une tête gravée dans la pierre par les plus grands sculpteurs de l’histoire. Ils ne sont pas plus hauts qu’un Gazeran mais tellement plus long que l’on a l’impression qu’ils surclassent en taille tous leurs confrères. Ils se montrent rarement aux arcaëlliens et vivent la plupart du temps sur les plus hauts sommets du monde ou plus simplement bien trop loin dans les cieux, aux côtés de leur créateur.

Ils ne possèdent pas de membres leur permettant de tuer mis à part leur immense gueule mais ils compensent ce manque par une maîtrise naturelle des fluides Thâ et Mez. Comme si l’énergie de ces éléments parcourait chaque centimètre de leur corps. Ils jouent avec comme si de rien n’était. Par contre, si les flots ardents ne peuvent venir à bout de leur proie, ils peuvent toujours lever des bourrasques monumentales capables de déchirer les chairs.

Longueur : 200 à 250 m Hauteur 10 à 15 m Poids : Plusieurs tonnes Longévité : 350 ans
Rareté : Extrêmement rare

Razuhy: Ce dragon à l’allure noble et aux écailles d’ébène est le plus petit de tous les dragons, c’est aussi le second et dernier de son engeance à pouvoir être monté par un arcaëllien. Les razuhy vivent généralement dans des lieux où le vent est puissant, comme les falaises en bord de mer ou les grands plateaux. Ils ont un lien particulier avec cet élément et il est dit que le plus belliqueux de ces dragons peut être calmé par un maître de Thâ. Cette rumeur a été confirmée par les diverses tentatives de dressage de ces reptile volant ; seul ceux maîtrisant le fluide du vent y sont parvenus.

Même si ils peuvent sembler moins impressionnant que leur cousin, ces dragons possèdent deux atouts qui peuvent faire défauts aux autres. Ils possèdent une agilité impressionnante, que ce soit sur terre ou dans les airs, et leurs crocs, épines, griffes ou tout ce qui peut leur servir d’arme recèlent un poison. Il n’est pas le plus virulent sur Arcaëlle mais il leur suffit amplement pour abattre leurs prédateurs et leurs proies. Cette arme naturelle attise d’ailleurs la convoitise des chasseurs les plus intrépides : le corps d’un razuhy recèle tellement de choses que l’on peut vendre sur le marché noir que la vie semble tout d’un coup bien moins importante. Que ce soit le poison, les pointes aiguisées comme des rasoirs ou les écailles d’un dragon, tout est bon à prendre, au péril de la vie.

Longueur : 15 à 20 m Hauteur : 4 à 6 m Poids : Plusieurs tonnes Longévité : 50 ans
Rareté : Courant

Reanspell :Dragon des profondeurs, éternel adversaire des grands serpents des mers, roi des océans... Autant de titres que l’on accordera au Reanspell qui reste pourtant très mystérieux pour les arcaëlliens. Cette créature ne connait que très peu d’adversaires. Elle chasse sans distinctions les poissons, les monstres marins et même les navires les plus imposants. Ce dragon aquatique est certainement la seule créature à pouvoir rivaliser avec un Xyu’Jerk et le vaincre, sa taille peut varier et parfois il est encore plus imposant que son nemesis.

Les crocs et les griffes du Reanspell peuvent aisément percer la plus solide des coques et ses écailles sont extrêmement résistantes, notamment celles qui couvrent son dos et son cou. Il vit une existence solitaire et aucun arcaëllien n’a jamais vu plus d’un de ces dragons au même endroit. Comme le serpent des mers il vit dans les profondeurs et ne remonte que rarement à la surface, ce qui est une bonne nouvelle pour nos vies et nos bâtiments, mais son arrivée est généralement marqué par une fuite massive des créatures aquatiques. Les flots se vident des bancs florissants et le malheur s’abat sur les marins.

Longueur : 20 à 35 m Hauteur 5 à 10 m Poids : Inconnu Longévité : Inconnue
Rareté : Peu rare

Wyrmvide: Certaines légendes parlent d'un dragon corrompu à sa naissance par de sombre incantations des Adorateurs du chaos. Le rituel raconte qu'un œuf infecté par celui-ci ne deviendra jamais le dragon qu'il est censé être et donnera naissance à une aberration. Les Wyrmvides sont d'immenses dragons corrompus aux écailles noirs et au sang vert. Son souffle projette un gaz empoisonné capable de tuer la nature elle-même.

Il n'est pas très conseillé de rester prêt des Wyrmvides à cause de leur côté imprévisible. Ils peuvent très bien se retourner contre leur propre maître si l'envie leur prenait. Féroces, il est simplement déconseillé d'en posséder un ou de tenter de les affronter. On dit qu'ils ont un goût atroce à dévorer les autres dragons.

Longueur : 20 à 25 m Hauteur : 10 à 15 m Poids : Plusieurs tonnes Longévité : Inconnue, ils meurent sous les coups avant de mourir de vieillesses.
Rareté : Extrêmement rare

Sylphide: On ne le dit rare que parce qu'il ne dépasse que rarement la vingtaine d'année. Ils possèdent une magnifique allure argentée telle la lune. Des légendes racontent que leur pureté les pousse à être farouche et à craindre les autres espèces. Très rapidement, on dit qu'ils sont capable de manier à la perfection le fluide Aän et qu'ils seraient plus attirés par ceux qui peuvent aussi le maîtriser. On dit qu'ils craignent énormément les créatures du chaos et peuvent vite devenir agressifs devant une de ces créatures.

Malgré leur côté farouche, ils n'en sont pas moins dangereux. Leur haine des créatures d'Ozän peut vite les rendre enragés et ils n'hésiteront pas de se servir de leur queue tranchante et de leurs griffes acérées pour se défendre. On dit que plusieurs villages ont déjà étés anéantis par des Sylphides effarés de la présence de créatures du chaos. Malgré tout ils n'aiment pas voir des innocents souffrir et feront tout pour réparer les erreurs causées.

Le moyen le plus courant de les croiser est d'en rencontrer un dompté. Leur côté farouche les oblige souvent à abandonner leurs œufs sans défense. Ainsi il est plutôt fréquent d'en obtenir un, s'il survit jusqu'à devenir adulte. Fidèles, une fois dressés on dit qu'ils resteront avec leur maître jusqu'à leur mort, même s'ils doivent faire face à un immense danger.

Longueur : 15 à 20 m Hauteur : 5 à 10 m Poids : Plusieurs tonnes Longévité : Entre 20 ans et 25 ans
Rareté : Rare

© By A-Lice sur Never-Utopia
Niveau 10
avatar
Je suis dispo pour : Demandez, je vous servirais
Identité : Je peux être n'importe qui !
Expérience : 832

Carnet de bord
Fluide(s)/Compétence(s): Je peux tout maîtriser
Groupes:
Race: Toutes
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 10
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aube des Mondes :: Les parchemins incontournables :: Les pages du Monde :: Bestiaire-